Le nouveau coffre-fort du Marché Saint-Marc, à La Baie, n'était pas encore fixé dans le ciment et a été plus facile à sortir pour les voleurs.

Deux voleuses de coffre coffrées

Deux personnes ont réussi à subtiliser le coffre-fort du Marché Saint-Marc, à La Baie, dimanche soir. Mais les individus n'auront pas eu le temps de profiter de leur larcin, car les deux présumées voleuses ont été rapidement dénoncées aux policiers pour être par la suite coffrées.
L'événement s'est produit vers 21 h dimanche soir. Les deux cambrioleuses de coffre-fort auraient pénétré à l'intérieur du commerce du 1692 rue Bagot, à La Baie, pour repartir avec le gros objet et son contenu évalué à près de 10 000 $.
« Nous ne pouvons dévoiler de détails pour l'instant étant donné que nos enquêteurs sont toujours dans le dossier. Ils ont encore des rencontres à faire », explique la capitaine Christine Tremblay, de la Sécurité publique de Saguenay (SPS).
Les seules informations obtenues au quartier général de la police, c'est que l'événement est survenu dimanche en soirée au 1692 rue Bagot, à La Baie, à l'intérieur du commerce du Marché Saint-Marc.
Peu de temps après le vol du coffre-fort, deux suspects ont été appréhendés. Selon nos informations, il s'agirait de femmes. Elles ont été conduites au quartier général à Jonquière et ont passé une partie de la nuit en interrogatoire.
Comme l'enquête n'est pas terminée, les deux personnes arrêtées n'ont pas encore comparues. Les policiers n'auraient toujours pas retrouvé cette pièce servant à y conserver de l'argent et des documents d'importance en toute sécurité.
Au courant
Le copropriétaire du commerce, Éric Ellefsen, avoue qu'il aurait pu connaître une meilleure fin de semaine. S'il ne semble pas savoir qui a pu faire ce coup, M. Ellefsen pense avoir une petite idée de ce qui a pu se produire, mais ne peut rien confirmer pour l'instant.
« Les voleurs sont partis avec les recettes de la fin de semaine. Ce matin, nous avons fait les comptes et nous avons vendu pour 6900 $ de marchandises et 3000 $ de billets de loterie entre vendredi soir et dimanche après-midi. J'ai effectué un dépôt d'argent dans le coffre-fort dimanche à 16 h 30 et à mon retour à 20 h 30, les recettes et les documents à l'intérieur avaient disparus », explique Éric Ellefsen.
Les dirigeants du Marché Saint-Marc de La Baie avaient pris la décision de changer leur coffre-fort il y a quelques semaines. La nouvelle armoire d'acier avait été placée dans le commerce, mais n'avait pas été fixée définitivement dans du béton. De plus, certaines caméras de surveillance n'étaient pas en fonction.
Certaines personnes se demandent si des gens malintentionnés n'auraient pas été mis au courant de cette situation afin d'en profiter.
« Je peux penser que des gens savaient que notre installation n'était pas encore complétée, mais je ne peux pas confirmer que ceux qui ont fait le coup l'étaient vraiment. Nous venons d'acheter un nouveau coffre-fort et il n'avait pas encore été fixé dans le béton. En plus, une panne de courant a fait sauter le disque dur de l'ordinateur et cela a fait en sorte que des caméras de surveillance ne fonctionnaient pas », a ajouté le copropriétaire du marché.
En attendant que les policiers retrouvent le coffre-fort, les patrons du commerce de la rue Bagot, à La Baie, feront reprendre du service à leur vieux coffre-fort.
« Il va faire le travail, car il est encore plus solide que celui que nous nous sommes fait voler », a-t-il mentionné.