François Tremblay (à droite) siège avec Martin Lemay, président de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles et député de Masson.

Deux sièges pour François Tremblay

François Tremblay siège sur deux commissions parlementaires permanentes. Le député de Dubuc a obtenu cette semaine un premier siège à la Commission de la santé et des services sociaux et un second à la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles.

Le député de Dubuc fait ainsi partie d’un nombre restreint de députés chargés au nom de l’Assemblée d’examiner les projets de loi et questions d’actualité dans les deux domaines. 

François Tremblay compte jouer le rôle de catalyseur pour les acteurs et intervenants du milieu de la santé et des services sociaux. La réduction du temps d’attente aux urgences, l’accompagnement à la procréation assistée et les projets de recherche universitaire figurent sur la liste de ses priorités. 

« La circonscription de Dubuc est caractérisée par une réalité d’étalement de la population sur un vaste territoire composé de 13 municipalités rurales. Je vais ainsi pouvoir assurer une vigilance constante pour que tous les citoyens et organismes des secteurs ruraux aient un accès optimal à nos services de santé et de services sociaux. La mise à niveau de l’urgence de l’hôpital de La Baie demeure aussi une nécessité pour Dubuc et ses périphéries rurales », souligne François Tremblay. 

Le député estime que les grands projets énergétiques et d’exploitation des ressources naturelles dans la région justifient sa présence au sein de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles. 

« Je serai ainsi au bon endroit pour suivre de très près l’évolution des grands projets qui pointent dans la Zone industrialo-portuaire de Grande-Anse et pour contribuer à une prise de décisions équilibrées pour un développement économique soucieux de l’environnement », affirme-t-il.