Deux relais de motoneige ferment au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Deux relais de motoneige du Saguenay–Lac-Saint-Jean n’ouvriront pas leurs portes, cet hiver. La Bouleaunière et Jos Bonka n’accueilleront aucun motoneigiste, au cours de la saison hivernale qui prend son envol.

Les propriétaires de La Bouleaunière affirment qu’ils sont contraints de mettre la clé sous la porte en raison d’un cambriolage et de vandalisme dont le site a été victime, combiné aux deux dernières saisons difficiles en termes d’achalandage.

Johane et Philippe Blanchis affirment que le relais a été volé, vandalisé et saccagé, au cours de l’été et des dernières semaines, le laissant dans un état qui ne permet pas sa réouverture dans des « conditions convenables ».

« L’ensemble des vols et des dégradations sont estimés aux alentours de 25 000 $ », affirment-ils, soulignant que les assurances ne couvrent pas les dommages en dehors de la période d’ouverture en raison du « caractère saisonnier de l’activité » et de « l’isolement » du bâtiment.

Les propriétaires connaissaient déjà des difficultés depuis quelques années, qu’ils attribuent au manque d’affluence des motoneigistes.

« Les deux dernières saisons catastrophiques commercialement, en raison de l’accès restreint dû à la perte d’un droit de passage sur des terres privées, nous avaient fortement pénalisés en nous privant d’environ 45 % de notre achalandage habituel, ce qui nous avait contraints à solliciter l’intervention de différents acteurs de l’activité reliés à l’industrie de la motoneige, mais ce qui, je crois, avait abouti sur un accord permettant la mise en place d’un nouveau tracé. Donc, l’établissement très connu des motoneigistes de toute la région restera fermé malgré l’espoir d’avoir pu retrouver cette saison son plein potentiel. »

Johane et Philippe Blanchis espèrent maintenant qu’un repreneur se manifeste afin que les activités reprennent au relais.

« C’est avec beaucoup de regret et de nostalgie que nous espérons donc pour les saisons à venir qu’un repreneur se présentera et voudra redonner vie à ce relais. À la veille du départ de la saison prévue abondante en neige, nous remercions tous nos fidèles amis motoneigistes à qui nous souhaitons une excellente saison. »

Jos Bonka

Les propriétaires du relais Jos Bonka ont lancé un message similaire sur leur page Facebook, au cours des derniers jours.

« Après trois ans de dur labeur à essayer de faire de Jos Bonka LA destination culinaire au Lac-Saint-Jean, dans un site enchanteur et avec tous ces beaux projets qui nous tiennent à cœur, un immense chagrin nous habite profondément... Nous en sommes à un point tel qu’il nous est impossible de continuer en ce sens... Depuis cet été, bien des gens ont alimenté la rumeur que nous étions fermés et que nous n’ouvririons pas de l’hiver. Cela nous a vraiment affectés émotionnellement, mais aussi notre achalandage s’en est ressenti, ce qui fait que la situation s’est dégradée », affirment-ils sur le Web.

« Nous vous annonçons donc la fermeture officielle du restaurant. Nous désirons aussi remercier tous ceux qui nous ont encouragés au cours de ces belles années », écrivent-ils, en plus de s’excuser aux clients à qui ils n’ont pu confirmer la fermeture au cours des derniers jours.

Ils concluent en invitant de potentiels acquéreurs à se manifester.

« Avis aux intéressés par l’achat du resto, nous sommes ouverts à toute offre raisonnable et notez que tout est opérationnel immédiatement. »

L’annonce a suscité de nombreux commentaires d’utilisateurs déçus.