Deux pannes de quatre heures à L’Anse-Saint-Jean

Malgré deux pannes de courant de quatre heures qui ont touché la totalité du village de L’Anse-Saint-Jean, causées par les quelque 80 centimètres de neige reçus, le maire Lucien Martel se dit satisfait du travail fait par Hydro-Québec.

« En 2016, le 1er décembre, on avait aussi eu une bordée assez semblable. On avait alors été 36 heures sans courant. Depuis ce temps-là, Hydro-Québec a fait du contrôle de la végétation. Et ç’a donné des résultats », a-t-il indiqué au Quotidien

En effet, la première panne qui a touché 1182 clients sur les 1190 de la municipalité avait pris fin mardi vers 23 h. 

« Mais on a eu une autre panne de quatre heures ce matin. Tout le village n’a pas eu de courant de 8 h 30 à midi », a-t-il poursuivi, spécifiant que la seconde interruption avait aussi été causée par la neige lourde qui a fait tomber des branches sur les lignes électriques. Lucien Martel a dit qu’il était entré en contact avec Hydro-Québec ainsi que le ministère de la Sécurité publique. 

Selon ce qui lui a été mentionné, il y avait trois ou quatre équipes de monteurs sur le terrain.