Deux lynx s’offrent en spectacle sur la 167 près de Chibougamau [VIDÉO] 

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Deux lynx ont eu une prise de bec sur la route 167 dans le secteur du lac Aigremont, à un peu moins de 100 km de Chibougamau, sous les yeux attentifs de Valérie Gauthier qui passait par là.

Mme Gauthier a filmé la scène en trois vidéos et en quelques minutes, sa publication sur sa page Facebook a été partagée des centaines de fois. En une heure, plus de 1000 personnes avaient partagé la scène.

« Je venais de reprendre la route vers Chibougamau, après une petite sieste à la halte du lac Aigremont, quand j’ai aperçu quelque chose au loin. J’ai ralenti et de très loin, je pensais que c’était des ours. On en voit souvent sur cette route, mais en approchant, j’ai vite reconnu les lynx. Je croyais qu’ils iraient vite se cacher dans la forêt, mais j’ai été surprise de voir qu’ils restaient sur la route », a raconté Mme Gauthier au Quotidien.

Elle a donc continué de ralentir, jusqu’à s’immobiliser sur l’accotement. « Les deux lynx étaient au milieu de la route et zigzaguaient sur la chaussée, m’empêchant de poursuivre mon chemin. Ils sont ensuite venus se frotter à mon parechoc avant de se mettre sur le côté de la route. »

Voyant que les deux bêtes semblaient se chicaner, elle a saisi son téléphone portable pour les filmer, non sans peine. « Mon téléphone était branché sur l’auto et tout “boguait”. Ça m’a pris du temps à comprendre avec l’énervement. J’ai baissé ma fenêtre pour mieux filmer et c’est à ce moment que la tension est montée et qu’un des lynx s’est mis à crier. J’ai eu un peu peur que la bagarre éclate juste à côté de ma voiture, mais ils se sont finalement éloignés », poursuit Valérie Gauthier.

Ce n’était pas la première fois que Mme Gauthier apercevait un lynx sur la 167. « C’est peu fréquent, surtout en plein jour, mais deux en même temps, jamais », a-t-elle mentionné, avouant qu’elle était bien surprise par le son de leurs cris qu’elle n’avait jamais entendus.