Respectivement président de la Filiale 209 d’Arvida et de la Filiale 235 de Chicoutimi, Steeve Brown et Luc Fortier ont vu leur apport être reconnu à l’échelle provinciale.

Deux légionnaires de Saguenay reconnus

«La crème de la Légion royale canadienne se trouve au Saguenay.» Cette citation de Steeve Brown, président de la Filiale 209 d’Arvida, illustre bien la qualité des deux organisations. Les présidents d’Arvida et de Chicoutimi. M. Brown et Luc Fortier, ont récemment reçu une distinction à l’échelle provinciale pour leur contribution bénévole, qu’ils se sont empressés de partager avec leurs membres.

Steeve Brown a été nommé Légionnaire de l’année 2018 pour son «implication exemplaire» au sein des activités à la Filiale 209. De son côté, le président Fortier a reçu, au nom de la Filiale 235, le trophée Sir Richard Turner pour la période 2017-2018, remis à la filiale qui affiche la meilleure efficacité générale.

Tous les deux bénévoles, les principaux intéressés ont humblement accepté l’honneur, préférant rendre crédit aux bénévoles et aux membres des deux légions. La distinction remise à Steeve Brown a été une belle surprise puisque c’est le conseil d’administration de la Filiale 209 qui a monté le dossier de candidature. Les membres ont voté une motion lors d’une assemblée générale où le président était absent.

«C’est une reconnaissance de mes membres, et ils ont fait ça en cachette, a raconté le membre des Forces canadiennes de 1989 à 2000 en tant que conducteur professionnel. Membre de la Légion royale canadienne depuis 10 ans, M. Brown est également vice-commandant du district 03 Saguenay–Lac-Saint-Jean/Côte-Nord.

C’est d’ailleurs lors d’une assemblée du district que Steeve Brown a reçu la distinction des mains du président provincial, Kenneth R. Ouellet. Reconnu comme un étant un bénévole hors pair, il effectue son deuxième – et dernier – mandat à la présidence de la Filiale 209 d’Arvida, qui prendra fin en mai 2020.

«Ça demande beaucoup de temps et le nombre d’heures de bénévolat ne se compte pas», a-t-il soulevé, touché par cet hommage alors qu’il ne cherchait pas de récompense pour sa contribution. Preuve que les gens de la région sont généreux, Steeve Brown succède à Gilles Philie à titre de Légionnaire de l’année. M. Philie est membre de la Filiale 235 de Chicoutimi.

De son côté, Luc Fortier a reçu le trophée Sir Richard Turner au nom de la filiale de Chicoutimi. Le président, toujours actif dans les Forces à la Base de Bagotville à l’unité de préparation au déploiement, a précisé que le trophée avait été remis à la filiale pour sa contribution au sein de la communauté, et non à une personne en particulier.

«C’est moi qui accepte le trophée en tant que président, mais je le reçois au nom de ma légion», a expliqué Luc Fortier. Steeve et moi, on ne fait pas ça pour recevoir des distinctions. On le fait parce qu’on est des passionnés, parce qu’on est dédiés. Ces distinctions viennent confirmer que les gens approuvent ce qu’on fait.»

Installée au centre-ville de Chicoutimi, la Filiale 235 de Chicoutimi s’implique dans son milieu en venant en aide aux sans-abri, notamment, avec l’organisation de soupers, de déjeuners et d’activités caritatives. Des paniers de Noël sont aussi distribués parmi une quinzaine de familles dans le besoin. Pendant les rassemblements entre les membres de la Légion, les restes de nourriture sont redistribués à la Maison d’accueil pour sans-abri de Chicoutimi.

«Le trophée Sir Richard Turner quantifie ce que la Légion redonne à la communauté, a mentionné Luc Fortier, membre du Royal 22e Régiment depuis 30 ans en tant que fantassin. Il ne faut pas oublier que le bénévolat est le coeur d’une filiale. Avec un trophée comme celui-là, ça nous permet de démontrer que le rayonnement de la Légion est important.»

Respectivement présidents de la Filiale 209 d’Arvida et de la Filiale 235 de Chicoutimi, Steeve Brown et Luc Fortier ont vu leur apport être reconnu à l’échelle provinciale.

+

DEUX AUTRES RECONNAISSANCES INDIVIDUELLES POUR LUC FORTIER

D’un point de vue personnel, Luc Fortier a reçu la Mention élogieuse du ministre des Anciens combattants l’an dernier, pour son travail effectué en tant que légionnaire. Puis, à titre de militaire actif, ses actions à l’extérieur de son milieu de travail ont été reconnues par le chef de l’état-major de l’Armée canadienne, en recevant la plus haute mention remise dans le milieu. 

«Chaque fois qu’on reçoit une distinction, il faut que quelqu’un propose ton nom et qu’il parle de toi, a indiqué M. Fortier. Disons que pour se rendre à cette hauteur, il faut avoir déplacé des montagnes.»

Il existe quatre filiales de la Légion royale canadienne au Saguenay–Lac-Saint-Jean. La Filiale 209 d’Arvida compte 175 membres, en plus des quelque 140 dames auxiliaires, la Filiale 235 de Chicoutimi a une centaine de membres (plus environ 50 dames auxiliaires), la Filiale 276 d’Alma dénombre 54 membres et la Filiale 020 de Kénogami en compte 36.

Les dames auxiliaires étaient surtout les conjointes des Vétérans, mais la situation a évolué au fil du temps, de sorte que la porte est ouverte à celles qui acceptent de donner de leur temps. La Légion royale canadienne est également ouverte aux militaires actifs dans les Forces et des membres de la GRC.