Deux résidences de la rue des Roitelets ont été la cible de voleurs mardi.
Deux résidences de la rue des Roitelets ont été la cible de voleurs mardi.

Deux introductions par effraction sur la rue des Roitelets

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Deux résidences de la rue des Roitelets à Chicoutimi ont été la cible de voleurs, mardi. Les policiers ont reçu deux plaintes en matinée.

Dans les deux cas, la porte de la résidence a été défoncée. « On parle de vols de bijoux et d’appareils électroniques », précise Bruno Cormier, porte-parole du Service de police de Saguenay.

Le service d’identité judiciaire a été dépêché sur place.

Deux résidences de la rue des Roitelets ont été la cible de voleurs, mardi.

Les policiers sont particulièrement à l’affût puisqu’une vague d’introductions par effraction touche Chicoutimi depuis quelques semaines.

« Le secteur des Roitelets n’était pas problématique jusqu’à présent », signale Bruno Cormier.

Depuis deux mois, une quinzaine d’introductions par effraction ont été répertoriées dans le secteur du boulevard Tadoussac et de la rue Saint-Émile à Chicoutimi-Nord.

« C’est beaucoup puisque c’est très rare les introductions par effraction sur le territoire », confirme Bruno Cormier.

Rappelons qu’une invasion de domicile est aussi survenue samedi matin, vers 7 h 15, sur la rue Victor-Guimond, également dans l’arrondissement Chicoutimi. Dans ce dossier, les policiers ne révèlent aucun détail afin de ne pas nuire à l’enquête. Trois suspects sont toujours recherchés.