Olivier Longpré, vice-président Service aux membres, Richard Villeneuve, représentant des directeurs généraux des caisses Desjardins du Saguenay Josée Neron, mairesse de Saguenay et Patrick Bérubé, directeur général de Promotion Saguenay ont procédé à l’annonce de la création de deux incubateurs d’entreprises.

Deux incubateurs d’entreprises lancés à Saguenay

Promotion Saguenay et Desjardins s’allient afin de susciter la création de nouvelles entreprises. Deux nouveaux incubateurs seront implantés, à Chicoutimi en 2019 et à Jonquière en 2020.

En conférence de presse, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, accompagnée de Patrick Bérubé, directeur général de Promotion Saguenay, Richard Villeneuve, représentant des directeurs généraux des caisses Desjardins du Saguenay, et Olivier Longpré, vice-président Services aux membres et client de la grande région de l’Est, ont annoncé le partenariat de quatre millions $ d’ici cinq ans, dont un million $ provenant du Fonds Desjardins des régions et 1,6 M$ issu de Promotion Saguenay pour aider à la création de nouvelles entreprises.

Les autres montants nécessaires pour atteindre 4 millions $ proviendront de partenaires privés et feront l’objet d’annonces futures.

Selon les informations fournies par M. Villeneuve, la création des incubateurs est la matérialisation d’une vision que se sont donnée les caisses il y a un an et demi en collaboration avec les acteurs socioéconomiques de Saguenay.

« On s’est demandé comment on peut supporter l’emploi lié à l’entrepreneuriat. On s’est dit que l’on veut jouer un rôle important dans l’entrepreneuriat et faire émerger le volet incubateur en travaillant ensemble », explique M. Villeneuve.

Olivier Longpré et Richard Villeneuve, de Desjardins, Josée Néron, mairesse de Saguenay, et Patrick Bérubé, directeur général de Promotion Saguenay, ont procédé à l’annonce de la création de deux incubateurs d’entreprises, à Chicoutimi en 2019 et à Jonquière en 2020.

La mairesse Josée Néron s’est dite persuadée que la création de ces deux incubateurs permettra d’attirer des entreprises innovantes et créatives dans un contexte où la croissance économique se fait modeste depuis plusieurs années.

Chicoutimi

Le premier incubateur s’adressera particulièrement aux entreprises œuvrant dans le numérique et les nouvelles technologies. Il sera implanté dans le centre-ville de Chicoutimi et le but est d’être en opération pendant le premier trimestre de 2019. La gestion de l’incubateur est confiée à Promotion Saguenay qui a déjà embauché une ressource au numérique pour conseiller les futures entreprises. L’incubateur comprendra des espaces de travail partagés et abritera des entreprises en gestation pendant des périodes variant entre 12 et 36 mois. Des échanges de services, du support aux entrepreneurs et des activités de réseautage pourront s’y dérouler.

Jonquière

En ce qui a trait à l’incubateur jonquiérois, en fonction à partir du premier trimestre de 2020, il aura une mission multisectorielle reliée aux entreprises œuvrant en fabrication, en transformation, dans les ateliers d’usinage et dans le secteur agroalimentaire.

M. Bérubé a mentionné que la création décalée des deux incubateurs s’explique par une raison de gestion des ressources. « L’incubateur multisectoriel requiert plus de ressources matérielles et humaines. Il est plus facile d’aller de l’avant avec le premier incubateur dans le numérique », explique M. Bérubé.

La Baie

En ce qui a trait à la mise en place d’une telle structure à La Baie, des évaluations sont en cours.

Avant de procéder aux annonces, la direction de Promotion Saguenay a visité huit incubateurs actifs au Québec sur la soixantaine existants.