Deux Griffon survoleront la région pour le jour du Souvenir

Normand Boivin
Normand Boivin
Le Quotidien
Deux hélicoptères de recherches et sauvetage CH-146 Griffon vont survoler la région mercredi, jour du Souvenir.

Les deux aéronefs de Bagotville prendront l’air un peu avant 10h30 pour une tournée régionale qui les mènera à Alma, Roberval, Saint-Félicien, Normandin, Dolbeau-Mistassini et le Saguenay. Ils survoleront également la région de Québec et la rive sud du fleuve Saint-Laurent (Rivière-du-Loup, Rimouski, Mont-Joli et Saint-Fabien).

Quatre CF-18 prendront aussi les airs, mais pour participer aux cérémonies qui auront lieu à Ottawa, en visitant aussi quelques centres urbains d’Ontario.

Cérémonie en pandémie

Pandémie oblige, ce sera la première fois en 102 ans que la cérémonie se déroulera en mode principalement virtuel. La seule manifestation visible des commémorations du 11 novembre sera à Bagotville, où la cérémonie sera modeste, car au lieu des 450 participants habituels, seulement 11 personnes — des commandants d’unités et du personnel technique — pourront y participer.

Pour se conformer aux consignes de la Santé publique, les membres des forces sur place respecteront la distance physique de deux mètres et porteront le masque.

« Malgré la COVID-19, 2020 est une année importante, car elle célèbre les 80 ans de la Bataille d’Angleterre et le 75e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Le jour du Souvenir en temps de pandémie nous fait penser aux sacrifices incomparables que nos vétérans ont dû faire pour nous donner la liberté dont nous jouissons aujourd’hui », souligne la 3e Escadre par voie de communiqué.

Le commandant de la base, le colonel Normand Gagné, a mentionné que ce jour est également une occasion de penser aux familles de militaires dont le soutien quotidien leur permet d’accomplir leur mission.