Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Frédéric Lavoie et Gabriel Lavoie, de Couture Auto Électrique, ainsi que Jimmy Émond, de Panorama Aviation.
Frédéric Lavoie et Gabriel Lavoie, de Couture Auto Électrique, ainsi que Jimmy Émond, de Panorama Aviation.

Deux entreprises d'Alma participent à la livraison de vaccins dans le Grand Nord

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Si la distribution de vaccins contre la COVID-19 a pu se faire sans encombre dans le Grand Nord, c’est en partie grâce à deux entreprises almatoises, Panorama Aviation et Couture Auto Électrique, qui ont toutes deux participé à cette mission d’envergure.

Ce n’est pas par hasard que le gouvernement du Nunavut a fait appel à la compagnie basée à Alma, Panorama Aviation, pour le transport des doses de vaccin sur son territoire. C’est que l’entreprise avait déjà assuré la distribution dans cette région d’un autre item essentiel à la lutte contre la COVID-19.

« Tout a commencé l’an passé, nous avions été engagés afin de distribuer les tests de dépistage. Avec la sortie du vaccin, notre structure était donc déjà en place pour permettre la distribution rapide du remède », explique dans un communiqué le président de Panorama Aviation, Jimmy Émond.

C’est ainsi que le matin du 10 janvier, une première cargaison atterrissait à l’aéroport d’Iqualuit. Une livraison qui n’aurait toutefois pas été possible sans un système qui alimenterait les congélateurs nécessaires à la congélation du produit durant le transport. C’est là qu’entre en jeu Couture Auto Électrique.

Le système d’alimentation mis au point par Couture Auto Électrique.

L’entreprise, qui se spécialise en batteries et systèmes d’énergie autonomes, a été plutôt surprise par le projet qui se présentait à elle, selon ce qu’en raconte le président et directeur des affaires de Couture Auto Électrique, Frédéric Lavoie.

« C’est certain que nous fournissons parfois des institutions en santé, mais sans être informés du pourquoi spécifique. Ce projet-là est très concret, et ce qui était intéressant, c’est que nous partions complètement de rien. Les systèmes d’énergie autonomes, parfois on se demande à quoi et à qui ça sert, et là on a vu que ce pouvait être assez inusité. En plus, le transport aérien, on ne travaille pas souvent avec eux, c’est pour ça que notre équipe a dû être rapide. »

L’enjeu technique était important: l’entreprise devait proposer à Panorama Aviation une solution qui serait réalisable en un très court laps de temps, avec les pièces disponibles à ce moment. Et hors de question de connaître des ratés en plein vol vers Iqualuit !

« Au cours des tests, nous nous sommes rendu compte que les frigos dépensaient plus d’énergie que prévu. Pour ne pas courir de risque, nous avons envoyé un technicien là-bas avec Panorama Aviation pour nous assurer que tout allait être correct. Nous ne pouvions pas nous permettre que ça ne fonctionne pas, car il n’y a pas de technicien spécialiste là-bas », ajoute Frédéric Lavoie.

Le système d’alimentation mis au point par Couture Auto Électrique.

Le directeur des affaires avoue aussi que ce projet inattendu aura éveillé l’envie de s’impliquer davantage dans ce créneau particulier.

« C’est certain qu’au Canada, nous savons qu’il y a un enjeu de distance assez important, donc nous allons nous tenir informés. Quand ce sont des distances qui sont plus éloignées, où l’avion devient à peu près le seul moyen de transport réaliste, c’est sûr que ça nous a fait réaliser qu’il y aurait peut-être d’autres opportunités. Et d’ailleurs, Panorama Aviation nous a déjà avisés qu’il y aurait peut-être d’autres demandes en ce sens. »