Après s’être accordée une pause pendant la période des Fêtes, la propriétaire de GD Oeufs a pris la décision de fermer son entreprise.

Deux commerces d’Alma ferment

L’année 2019 débute difficilement pour deux commerces almatois. Les propriétaires se sont retrouvés face à l’obligation de cesser leurs opérations. Un restaurant du centre-ville et une boutique de l’avenue du Pont ont fermé leurs portes au courant des derniers jours.

La rareté de la main-d’œuvre semble, une fois de plus, être à l’origine, en partie, de ces décisions d’affaires.

Après trois ans d’existence, le restaurant GD Oeufs ferme ses portes. La propriétaire Guylaine Dufour en a fait l’annonce via les réseaux sociaux.

Une première fermeture avait eu lieu pendant la période des Fêtes afin de permettre à la propriétaire de se reposer et de réfléchir à l’avenir de son entreprise.

La restauratrice explique sa décision par le manque de personnel et le taux de réponse à l’offre en soirée. Elle affirme avoir consacré beaucoup de temps et d’énergie à combler le manque d’employés.

Le restaurant de la rue Saint-Joseph n’a pas échappé au triste sort qui attend la majorité des restaurants.

Selon les données fournies par l’Association restauration Québec (ARQ), rares sont les entreprises en restauration qui survivent au-delà de neuf ans. Après cinq ans d’existence, c’est près des deux tiers qui ont fermé leurs portes.

De son côté, après six ans d’opération, la boutique L’Art à l’Affiche a fermé ses portes le 29 décembre dernier. Le commerce de l’avenue du Pont offrait une vitrine aux artisans et artistes régionaux en plus d’offrir différents cours.