Adrien Guibert-Barthez a remporté un prix pour son implication à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et comme co-porte-parole de la Coalition Fjord. 
Adrien Guibert-Barthez a remporté un prix pour son implication à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et comme co-porte-parole de la Coalition Fjord. 

Deux citoyens de la région récompensés pour leurs actions bénévoles

L’implication de deux citoyens de la région a été soulignée au niveau provincial, vendredi. En effet, Adrien-Guibert-Barthez, qui s’affaire pour l’UQAC et la Coalition Fjord, et Raymonde Pednault, qui se mobilise pour la soupe populaire de Jonquière, ont été lauréats de la 23e édition des prix Hommage bénévolat-Québec.

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, a dévoilé le nom des lauréats, vendredi, dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole.

« Le prix Hommage bénévolat-Québec met en lumière des citoyens exceptionnels et des organismes qui, par leurs actions, contribuent à rendre nos communautés plus inclusives et solidaires. Dans le contexte de la pandémie actuelle, des milliers de personnes bénévoles se sont manifestées pour venir en aide aux personnes plus vulnérables. Je tiens d’ailleurs à remercier tous les bénévoles pour leur engagement et leur générosité. Ils sont des modèles pour la population, et leur contribution est précieuse. Les Québécois ont l’habitude de se serrer les coudes, et nous pouvons en être fiers », a-t-il mentionné, par voie de communiqué.

Raymonde Pedneault a été récompensé pour son implication à la soupe populaire de Jonquière. 

Sylvain Gaudreault, député de Jonquière, a tenu à féliciter les deux gagnants de la région. « Je suis très heureux de savoir que deux bénévoles d’ici ont été récompensés pour leur implication respective », a-t-il mentionné.

Le prix a permis à Adrien Guibert-Barthez de se distinguer pour son implication à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et comme co-porte-parole de la Coalition Fjord. « Même si c’est un prix individuel, il faut le voir comme un prix collectif pour tous ceux qui se mobilisent depuis 1 an et demi pour la protection du Fjord », a-t-il souligné.

Le député péquiste a expliqué que le prix qu’a remporté M. Guibert-Barthez envoie un signal clair à l’effet qu’un engagement social et politique peut être reconnu. « Le combat qu’il a mené et qu’il mène toujours contre le projet GNL Québec s’est fait de manière complètement bénévole. C’est un peu David contre Goliath. »

Raymonde Pedneault a, quant-à-elle, été récompensée pour son implication à la soupe populaire de Jonquière. « Mme Pedneault est super engagée et dédiée aux gens les plus démunis », a affirmé M. Gaudreault