L’auteur-compositeur-interprète autochtone Mike Paul Kuekuatsheu a offert une prestation musicale qui a beaucoup plu aux personnes présentes lors de l’événement.

Desbiens célèbre la diversité

En partenariat avec Portes ouvertes sur le Lac, la municipalité de Desbiens accueillait la tenue de la première édition de la Fête autour du Lac, samedi. Une activité qui avait pour objectif de rassembler les nouveaux arrivants et les membres de la communauté.

Quoi de mieux qu’un dîner partage pour rassembler citoyens et nouveaux arrivants ? C’est d’ailleurs ce qu’ont fait les 80 participants qui étaient invités à concocter un repas pour quatre à cinq personnes et à échanger sur leur culture respective. Jeux gonflables, allées de quilles, prestations musicales de la chorale gospel Nôvi et de l’auteur-compositeur-interprète autochtone Mike Paul Kuekuatsheu ont offert une ambiance festive à Desbiens en ce samedi ensoleillé.

Chaque année, Portes ouvertes sur le Lac met en place un événement d’envergure pour favoriser l’intégration des nouveaux arrivants dans la région. « Depuis quelques années, nous organisions la Fête du mouton pour célébrer une fête musulmane importante et nous cuisinions un méchoui d’agneau. Cette année, on a décidé d’essayer quelque chose de nouveau et nous avons choisi Desbiens parce que plusieurs immigrants ne connaissaient pas encore cette municipalité », explique Karine Routhier, agente d’intégration pour la MRC Lac-Saint-Jean-Est à Portes ouvertes sur le Lac.

Sensibilisation
Bien que la recherche d’emplois pour les personnes immigrantes dans la région puisse parfois être problématique, Mme Routhier insiste qu’au-delà de l’emploi, il importe de sensibiliser la population quant à l’intégration sociale des personnes immigrantes.

« Ce n’est pas facile, à l’âge adulte, de se faire de nouveaux amis parce que les gens d’ici ont souvent leur carrière, leur famille et leur propre cercle d’amis. Ils ne cherchent pas nécessairement à rencontrer de nouvelles personnes, mais ils auraient tellement avantage à aller vers ces gens, ne serait-ce que l’instant d’un café ou d’un repas. »

Dans l’optique d’établir un réseau social satisfaisant, l’implication sociale représente donc la meilleure option. L’organisation invite d’ailleurs la population à la Fiesta interculturelle qui aura lieu le samedi 11 août au Camping Vauvert sur le Lac-Saint-Jean.