Des vacances sur le bras ?

L'ancien conseiller municipal de Shipshaw, Fabien Hovington, un membre du bureau du maire de Saguenay, Pierre Guillot, le président et la directrice générale du Festival forestier de Shipshaw, Yvon Barrette et Isabelle Bélanger, auraient séjourné en vacances durant cinq jours sur la Côte d'Azur au frais de Promotion Saguenay.
L'information a été dévoilée, mercredi soir, sur les ondes de Radio-Canada. Elle provient du président du comité du festival, Yvon Barrette, qui dit ne pas bien dormir depuis ce voyage, estimant que l'arrêt sur la Côte d'Azur n'était pas justifié.
En septembre 2012, Yvon Barrette, Fabien Hovington, Pierre Guillot et Isabelle Bélanger ont assisté, en Norvège, à une compétition de coupe de bois. L'objectif était d'attirer des compétiteurs de calibre international à Shipshaw et une tranche du Championnat du monde.
Là où les choses se corsent, c'est qu'au terme du périple en Norvège, les représentants de Saguenay sont descendus vers la Côte d'Azur pour quelques jours. Les conjointes de MM. Guillot et Hovington sont allées les rejoindre, mais celles-ci auraient défrayé le coût de leur billet d'avion.
Surprise
« Lorsque nous avons reçu les billets d'avion, j'ai vu que ceux-ci nous amenaient de la Norvège vers Nice, Cannes et Monaco. J'ai cru que la Côte d'Azur n'était qu'une escale et que nous visiterions peut-être des choses durant une journée. Mais ce n'était pas le cas. Ce périple n'avait aucun lien avec le Festival forestier de Shipshaw », a indiqué M. Barrette, lors d'un entretien téléphonique en soirée.
« Je ne sais pas qui a payé la facture, car je n'ai jamais rien vu passer. On m'a laissé savoir que l'organisation du festival avait été remboursée par Promotion Saguenay », a ajouté le président.
Yvon Barrette réfute les allégations de Fabien Hovington (voir autre texte), à l'effet qu'il aurait lui-même préparé le voyage.
« Ce n'est certainement pas moi qui ai planifié le voyage. La seule chose que je savais, c'est que l'organisation de la Norvège avait eu des contacts avec Shipshaw. Fabien Hovington et Isabelle Bélanger ont fait le suivi et ont planifié une visite. Avec Promotion Saguenay, ce sont eux et Pierre Guillot qui ont attaché les détails du voyage », reprend le président.
« Sur la Côte d'Azur, il n'y a pas eu de visites de chapiteau ou de festival. Il s'agissait de visites et de vacances au soleil », ajoute Yvon Barrette.
Réaction du maire
À la suite de ces révélations qui éclaboussent l'administration municipale, le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a précisé qu'il n'était pas au courant de cette histoire.
« Si ces gens ont effectivement fait un voyage personnel sur la Côte d'Azur aux frais de Promotion Saguenay ou du Festival forestier de Shipshaw, il est certain qu'ils auront à se justifier », a commenté le maire de Saguenay, hier après-midi.
« C'est la première fois que j'en entends parler. Mais les gens ne sont pas obligés de tout me dire. S'ils ont payé eux-mêmes la portion du voyage sur la Côte d'Azur, je n'ai aucun problème, mais si ce n'est pas le cas, ce ne sera pas la même chose », a conclu le maire de Saguenay.