Des tablettes pour favoriser la santé mentale

La Fondation Équilibre Saguenay-Lac-Sain-Jean a offert 20 tablettes aux usagers des services en santé mentale de la région. Le matériel servira à contrer l’isolement de résidents des unités de vie du CIUSSS et à permettre aux usagers des services externes d’avoir accès à des consultations psychiatriques à distance.

Le projet est né afin de combler deux besoins distincts créés ou exacerbés par la pandémie.

Les résidents des unités de vie du CIUSSS qui sont confinés depuis des mois sans autorisation de voir leur famille et amis se serviront des tablettes pour garder le contact avec leurs proches et ainsi, maintenir un équilibre.

«La situation du confinement est très difficile sur la santé mentale de ceux qui autrement se portent bien, nous pouvons donc affirmer que les impacts de cet isolement sont très importants chez la clientèle déjà hébergée pour des problématiques de santé mentale», affirme la Fondation Équilibre dans un communiqué.

Quant aux usagers des services externes qui ne peuvent se déplacer, ils pourront utiliser les tablettes pour continuer d’avoir recours aux services psychiatriques nécessaires.

«Cet achat s’inscrit à l’extérieur de notre processus d’octroi de subventions habituel, qui a lui aussi été devancé cette année afin de répondre plus rapidement aux besoins criants liés à cette situation exceptionnelle, explique Janie Gauthier, vice-présidente de la Fondation. Même si les entrées d’argent à la Fondation sont réduites, les activités de financement traditionnelles ayant été annulées les unes après les autres, le conseil d’administration revoit actuellement sa façon de faire afin d’octroyer plus rapidement l’aide nécessaire directement aux usagers concernés, que ce soit dans le réseau du CIUSSS ou des organismes communautaires».