Le Quotidien
Le Quotidien a pu constater que plusieurs résidants du secteur est de la rue Bossé craignaient la présence de rats sur leur terrain.
Le Quotidien a pu constater que plusieurs résidants du secteur est de la rue Bossé craignaient la présence de rats sur leur terrain.

Des rats qui dérangent sur la rue Bossé

Pierre-Alexandre Maltais
Pierre-Alexandre Maltais
Le Quotidien
Des citoyens de la rue Bossé à Chicoutimi vivent un début de printemps des moins agréables depuis qu’ils sont aux prises avec une infestation de rats. Les rongeurs auraient élu domicile sur un terrain du secteur qui était jusqu’à tout récemment jonché de détritus de toutes sortes.