Régis Duchesne, un citoyen de la rue Bossé, au centre-ville de Chicoutimi, a aperçu des rats dans le secteur, depuis une semaine. Il craint que la situation prenne rapidement de l’ampleur comme au printemps dernier.
Régis Duchesne, un citoyen de la rue Bossé, au centre-ville de Chicoutimi, a aperçu des rats dans le secteur, depuis une semaine. Il craint que la situation prenne rapidement de l’ampleur comme au printemps dernier.

Des rats de retour sur la rue Bossé à Chicoutimi

Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Des rats ont été observés dans la dernière semaine sur la rue Bossé, au centre-ville de Chicoutimi, au même endroit où Saguenay avait dû intervenir au printemps dernier en raison d’une infestation. Des exterminateurs se rendront de nouveau dans le secteur.

« Ils sont gros ! Ça fait trois ou quatre que je vois de file », a lancé mercredi Régis Duchesne, qui habite un édifice de quatre logements, en face du Lave-auto centre-ville. Les rongeurs sont réapparus sur le terrain du bâtiment, en particulier dans la cour arrière. Ils ont aussi été observés sur un terrain avoisinant.

Il a dénombré un peu moins d’une dizaine de rats dans le secteur depuis une semaine. Le citoyen a rapidement contacté les services municipaux afin de demander une intervention, craignant que la situation ne prenne rapidement de l’ampleur.

« L’an dernier, ç’a commencé de même et il y en avait plein », a souligné M. Duchesne, qui n’apprécie pas voir les rongeurs se promener sur la terrasse arrière. Aucun rat n’a été observé à l’intérieur des logements avoisinants jusqu’à maintenant.

Régis Duchesne, un citoyen de la rue Bossé, au centre-ville de Chicoutimi, a aperçu des rats dans le secteur, depuis une semaine. Il craint que la situation prenne rapidement de l’ampleur comme au printemps dernier.

L’an dernier, également au début du mois de mai, des résidants du secteur s’étaient plaints d’une infestation de rats. Certains avaient installé des trappes afin de capturer les bêtes.

Des déchets accumulés dans le secteur auraient alors attiré les rongeurs, avaient estimé des résidants de la rue. Cette situation ne serait pas en cause cette année. Le problème s’était rétabli après l’intervention de Saguenay.

Des rats, « il y en a tout le temps partout »

Jeannot Allard, directeur du Service des communications, a indiqué que la Ville avait été mise au courant de la situation et que l’entreprise d’extermination avec laquelle la municipalité fait affaire se rendra prochainement sur place.

« Ils ne peuvent pas faire tout en même temps, parce qu’on a d’autres signalements un peu partout chaque année », a-t-il précisé.

Des dizaines d’interventions se font annuellement dans différents secteurs de Saguenay lorsque des rats, qui vivent dans le système d’égout, sont aperçus. « Des problématiques de rats, il y en a tout le temps partout », a-t-il ajouté.