Jean-Pierre Couture a fêté le carnaval d'hiver à Saint-Fulgence, en pratiquant sa passion, pour une deuxième année de suite.

Des passionnés de véhicules téléguidés à Saint-Fulgence

Une trentaine de passionnés de véhicules téléguidés ont bravé le froid pour se livrer à une compétition amicale avec leur petit bolide respectif. Le responsable de l’événement , Jean-Pierre Couture, est très heureux de célébrer le carnaval d’hiver de Saint-Fulgence avec d’autres passionnés comme lui.
Pour connaître du succès, le compétiteur devait être bon techniquement, sans vouloir aller trop rapidement.

Les véhicules téléguidés ont circulé sur un circuit construit dans la neige. Les participants devaient surmonter quelques obstacles sur la piste qui semblait très réaliste, en raison des petits détails.
«On ne va pas vite, ce qu’on fait est une compétition d’habiletés. Dans l’équipe RC Saguenay, on en a quatre comme ça chaque année. On est content de la belle journée malgré le froid. On a 32 participants, c’est le même nombre que l’an passé. Nous sommes vraiment heureux de voir ça. Cela  montre l’engouement envers les téléguidés à l’échelle» confie Jean-Pierre Couture.
Les petits bolides sont des répliques de vrais véhicules. Ils fonctionnent avec une batterie au lithium, ce qui leur permet de profiter assez longue autonomie, peu importe les conditions à l’extérieur.
«Les véhicules sont quatre roues motrices, ils ont une suspension à l’avant et à l’arrière. C’est ce qui fait qu’ils sont capables de franchir des obstacles», explique l’organisateur. Le principal intéressé souligne que ce loisir attire des jeunes d’une dizaine d’années et des moins jeunes. Pour gagner une compétition, le participant ne doit pas toucher à son véhicule dans le circuit. Un compétiteur gagne des points s’il aide ses adversaires qui ont un problème avec leur véhicule téléguidé. Il perd un point s’il ne le fait pas
«C’est vraiment le fun. C’est une compétition amicale et ce n’est pas très dispendieux. On peut s’équiper pour 450$. De mon côté, j’aurais aimé avoir un gros Jeep, mais ça ne concorde pas avec mon style de vie. Je peux donc profiter de deux répliques téléguidées», de conclure Jean-Pierre Couture avec le sourire.
La prochaine compétition du genre se déroulera en mai prochain.