Une douzaine de miliraires de la 2e Escadre de la base militaire de Bagotville viennent d'être déployés dans les Caraïbes. Sur cette photo, des militaires français oeuvrent sur l'île de Saint-Martin.

Des militaires de Bagotville dans les Caraïbes

Une douzaine de militaires de la 2e Escadre de la base militaire de Bagotville ont été déployés dans les Caraïbes pour venir en aide aux communautés touchées par l'ouragan Irma, dans le cadre de l'Opération RENAISSANCE 17-01.
Les militaires de Bagotville de l'escadre expéditionnaire aérienne auraient été mobilisés à partir de la fin de la semaine dernière, a appris Le Quotidien, en marge de la cérémonie de commémoration du 77e anniversaire de la bataille d'Angleterre, qui se déroulait à la base aérienne, dimanche.
Le déploiement de membres de la 2e Escadre de Bagotville s'inscrit dans le cadre de l'Opération RENAISSANCE 17-01 lancée récemment par les Forces armées canadiennes, en appui aux efforts de secours à la suite du passage de l'ouragan Irma.
La 2e Escadre de la base militaire de Bagotville est l'escadre expéditionnaire de l'Aviation royale canadienne (ARC). Elle est appelée à se déployer rapidement en unité autonome, au Canada ou à l'étranger, dans le but de répondre à des situations imprévues.
L'ARC est mise à contribution dans le cadre de l'Opération RENAISSANCE 17-01 en transportant du matériel d'aide humanitaire et de secours aux régions affectées dans les Caraïbes, peut-on lire sur le site Internet de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes.
Un navire a aussi été mobilisé. Le navire St. John's, qui a été chargé de fournitures d'aide humanitaire et d'équipement d'intervention, a quitté Halifax vers les Caraïbes. Un hélicoptère CH124 Sea King se trouve aussi à son bord.
Il n'a cependant pas été possible d'en apprendre davantage sur le pays où seront déployés les militaires, sur leur rôle là-bas, ou encore de savoir si d'autres militaires se joindront à eux au courant des prochains jours.