Médecin de famille, Nathalie Lapierre se débrouille également bien avec un micro entre les mains.

Des médecins au grand coeur

Des personnes au grand coeur qui ont un objectif en tête prouvent qu’avec de la volonté, tout devient possible. Pour une troisième année, le Doc Show revient avec une nouvelle formule, offrant un spectacle à la Salle François-Brassard du Cégep de Jonquière.

La première des trois représentations a eu lieu vendredi soir, devant une salle comble de 333 spectateurs, qui avait été modifiée pour l’occasion. La deuxième est présentée samedi soir, 20 h, et la résidence des médecins se termine dimanche, à 14 h. Il reste encore des billets pour ces deux spectacles.

Pour la troisième édition, les créateurs ont décidé de concocter un spectacle revampé de A à Z. Les fonds amassés cette année vont à la Fondation de ma vie et au fil des ans, plus de 65 000 $ ont été redistribués dans différentes oeuvres caritatives.

Le Doc Show est de retour sur scène samedi soir et dimanche après-midi, à la salle François-Brassard du Cégep de Jonquière.

« La première réunion a eu lieu en 2016 et à ce moment, on se connaissait à peine et il y a même certains collègues qu’on vouvoyait, s’est rappelée Nathalie Lapierre, médecin de famille et chanteuse à ses heures. Au fil des ans, on est devenus amis. »

La première partie du spectacle reprend différents succès, puis la deuxième portion offre un bloc classique avec des reprises instrumentales de plusieurs succès. La soirée prend fin avec un medley des Beatles pour cette nouvelle édition.

Une famille

Pédiatre pendant 10 ans dans la région, le docteur Zoheir Ferdjioui pratique à Laval depuis deux ans. Toutefois, pas question pour lui de passer à côté de ce moment sous prétexte d’une trop grande distance à parcourir. Newton Pimenta se retrouve dans la même situation que son partenaire, lui qui a aussi quitté le Saguenay.

« On fait ça pour l’aventure humaine et aussi parce qu’on aime ça, a partagé le sympathique médecin. Le bonheur, ça se construit, et on aime être impliqué. On est médecin et c’est normal de soigner les gens, mais cet événement est notre façon de s’impliquer dans la société. Je suis très Saguenéen de coeur. Je suis parti d’Algérie pour m’en venir directement ici et j’ai été accueilli de façon formidable. Je viens ici parce que je suis chez moi. Chacun fait sa part et on fait la nôtre. »

Dans le band, Martin Gravel, analyste informatique, est le seul qui n’est pas médecin. Il est le directeur musical, en plus d’accompagner ses partenaires sur scène à la voix, à la basse et à la mandoline. Outre Zoheir Ferdjioui et Nathalie Lapierre, le groupe est complété de Geneviève Minville, Guy Parizeault, Karo Allaire, Marianne Breton-Thibodeau, Marie-Philip Leroux, Martin Lemieux, Newton Pimenta, Véronique Lord, Guy Chamberland et Mélissa Tremblay.