Les médailles des jeux du Québec de Montréal ont été fabriquées par l'entreprise almatoise Les Enseignes Ste-Marie

Des médailles d'Alma au cou des athlètes

La fabrication des médailles en aluminium pour les Jeux du Québec d'été de 2016, à Montréal, a commencé au Lac-Saint-Jean.
C'est l'entreprise almatoise Les Enseignes Ste-Marie qui a décroché le contrat de quelque 20 000 $.
Rio Tinto a conclu une entente avec Sports Québec pour la confection des médailles. La multinationale, qui souhaite promouvoir l'aluminium, offre gratuitement ces récompenses qui entoureront le cou des jeunes athlètes.
«Ce n'est pas le plus gros contrat, mais on est heureux que ces médailles soient fabriquées ici», exprime Pierre Ste-Marie, propriétaire de l'entreprise.
«L'organisation veut des médailles d'or, d'argent et de bronze. Elle ne voulait pas qu'on peinture l'aluminium. On a cependant été capables d'obtenir de l'aluminium de la bonne couleur. Le résultat est plus qu'intéressant», ajoute-t-il.
Quant à la 52e finale qui se tiendra à Alma en 2017, le contrat n'a toujours pas été octroyé aux Enseignes Ste-Marie. L'entreprise est toutefois en bonne posture pour l'obtenir, croit M. Ste-Marie.