Les Marchés de Saguenay favoriseront l’achat local et dynamiseront les centres-villes d’Arvida, de La Baie et de Chicoutimi.
Les Marchés de Saguenay favoriseront l’achat local et dynamiseront les centres-villes d’Arvida, de La Baie et de Chicoutimi.

Des marchés publics dans les trois arrondissements de Saguenay cet été

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Les citoyens de Saguenay pourront profiter de trois nouveaux marchés publics, cet été. Que ce soit au centre-ville de Chicoutimi, d’Arvida ou de La Baie, les Marchés de Saguenay favoriseront l’achat local tout en dynamisant les centres-villes des arrondissements ciblés. Ceux qui les visiteront pourront retrouver toutes sortes de produits différents, qu’ils soient transformés ou non.

Les marchés se tiendront les mercredis à Arvida, les jeudis à La Baie, puis les samedis à Chicoutimi. Une quinzaine de producteurs locaux offriront leurs produits. Chaque marché se tiendra une fois par semaine jusqu’en septembre, à compter du 8 juillet. Les citoyens pourront entre autres se procurer des légumes, des fruits, des produits de boulangerie, du café et des produits transformés tels que des pâtes, des sauces et des confitures.

La Ville de Saguenay a pu prendre exemple sur le marché d’Arvida pour mener à terme le projet des Marchés de Saguenay.

Kate Savard, directrice générale de la Corporation du Centre-ville d’Arvida, souligne d’ailleurs le succès des dernières éditions du marché d’Arvida et la pertinence qu’auront les Marchés de Saguenay pour les citoyens.

« C’est un projet qui nous tient particulièrement à cœur au centre-ville d’Arvida, puisque c’est un projet que nous avons initié. Rapidement, nous nous sommes aperçus que la population s’était approprié ce type d’animation et que cela devenait un rendez-vous hebdomadaire important riche en découvertes. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous l’invitons à venir rencontrer nos producteurs locaux dès le 8 juillet », a-t-elle affirmé.

L’organisation des différents sites relèvera d’ailleurs de l’Association des centres-villes de Chicoutimi, de la Corporation Centre-Ville d’Arvida et de la Corporation Centre-Ville de La Baie.

Josée Néron, mairesse de Saguenay, confirme que le projet était attendu de la part des citoyens. « Dès ma première campagne électorale, je recevais des demandes pour mettre en place des marchés publics et je crois que c’était devenu impossible pour la population de penser qu’il n’en aurait pas à Saguenay. J’avais promis que j’allais m’assurer qu’il y en ait dans les trois arrondissements, alors promesse tenue. Les Marchés de Saguenay permettront à la population d’avoir accès à une panoplie de produits régionaux et je suis certaine qu’il perdurera dans le temps et qu’il s’implantera dans la Ville », a-t-elle mentionné.

La députée de Chicoutimi Andrée Laforest souligne quant à elle l’importance de ce projet dans le contexte actuel. « Il ne faut jamais oublier la crise que nous avons vécue. La COVID-19 nous a grandement inquiétés au niveau alimentaire et nous a fait réfléchir sur des solutions. Les Marchés de Saguenay pourraient devenir un avant-goût d’un projet encore plus grand en terme d’autosuffisance. Je remercie les producteurs locaux et j’invite la population à venir les encourager », a affirmé la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation.