La famille de la señora Ernestina pourra habiter dans une nouvelle maison en 2019. On la voit avec ses enfants et d’autres jeunes du village de Guyabo, en République dominicaine.

Des maisons pour des familles dans le besoin

Le peintre René Gagnon s’associe à la fondation L’Aide Humani-Terre R.D. pour loger des familles dans le besoin en République dominicaine.

L’artiste de Sacré-Cœur a offert deux de ses tableaux, inspirés des paysages du fjord du Saguenay, pour stimuler la campagne de financement annuelle. Ainsi, les donateurs plus généreux courent la chance de remporter une toile dont la valeur est estimée à plus de 7000 $.

Le peintre René Gagnon et Claire-Hélène Hovington, sont entourés par les responsables de la fondation L’Aide Humani-Terre R.D., Bruno Simard et  Michelle Tremblay.

Pour le directeur de l’organisme, Bruno Simard, c’est particulièrement grâce à René Gagnon et à son épouse, Claire-Hélène Hovington, que la famille de la señora Ernestina, par exemple, pourra habiter dans une nouvelle maison, qui sera construite en 2019.

« Nous faisons cela depuis 1998, explique M. Simard, dont l’organisme est basé à Chicoutimi. Nous avons maintenant un comité en République dominicaine qui sélectionne les familles. Chaque maison coûte 4500 $ américains à bâtir, et nous engageons trois ouvriers de là-bas. En moyenne, nous en construisons cinq par année. Nous sommes rendus à 128 et nous voulons nous rendre à 200 ! »

Depuis 1998, 128 maisons ont été bâties pour héberger des familles dans
le besoin.

Le but de la fondation est de permettre aux familles pauvres de vivre plus dignement. « Beaucoup de femmes se retrouvent seules avec plusieurs enfants. C’est une triste réalité. Nous organisons des voyages humanitaires, et les gens participent en se disant qu’ils vont aller faire du bien ailleurs, mais souvent, ce sont à eux qu’ils font le plus de bien, parce qu’ils réalisent combien nos conditions ici sont bonnes », remarque Bruno Simard.

En ce temps des Fêtes, alors que les valeurs de charité et de partage sont de mise, M. Simard espère pouvoir sensibiliser quelques personnes à l’importance d’aider à l’étranger.

Si certains souhaitent encourager les activités de la fondation, ils peuvent acheter symboliquement un bloc de béton qui servira à la construction d’une maison. Chaque bloc vaut 1 $. On peut joindre le responsable de la fondation au 418 817-1911.