La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, et quelque 25 autres personnes ont manifesté vendredi devant les bureaux de Chicoutimi de la députée Andrée Laforest.
La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, et quelque 25 autres personnes ont manifesté vendredi devant les bureaux de Chicoutimi de la députée Andrée Laforest.

Des investissements réclamés par Loge m'entraide

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
À quelques semaines du dépôt du budget provincial prévu le 10 mars prochain, la coordonnatrice de l’organisme Loge m’entraide, Sonia Côté, et 25 autres personnes ont manifesté devant les bureaux de la députée de Chicoutimi et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, afin de réclamer plus d’investissements en matière de logement social.

Le groupe arborant pancartes et slogans, constitué d’une majorité de femmes, a effectué une petite marche à partir de l’autobus qui les transportait jusqu’au hall d’entrée du bureau de Chicoutimi de Mme Laforest où il a été accueilli par l’attachée Martine Girard.

Mme Côté a pris la parole en affirmant qu’au Québec, plus de 200 000 ménages consacrent plus de 50 % de leurs revenus au paiement de leur logement, tandis que 40 000 autres figurent sur une liste d’attente d’un Office municipal d’habitation, dont 300 au Saguenay. Elle a également mentionné que le programme Accès Logis n’a pas été indexé depuis plusieurs années.

La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, et quelque 25 autres personnes ont manifesté vendredi devant les bureaux de Chicoutimi de la députée Andrée Laforest.

« On vient solliciter la ministre de l’Habitation en lui demandant de mettre tout son poids pour convaincre le ministre des Finances, Éric Girard, de mettre des investissements majeurs face à la crise du logement. »

Selon Loge m’entraide, les logements privés en construction au Saguenay sont hors de prix, tandis que très peu de logements sociaux ont été construits dans les dernières années, hormis une vingtaine érigés à l’initiative de la Coopérative d’habitation La Persévérance.

L’organisme soutient que 15 000 logements sociaux devraient être construits au Québec pour rattraper le retard causé par le manque de financement d’Accès Logis.

La coordonnatrice de Loge m’entraide, Sonia Côté, et quelque 25 autres personnes ont manifesté vendredi devant les bureaux de Chicoutimi de la députée Andrée Laforest.

Après avoir livré son message dans le calme, le groupe devait repartir vers Québec afin de joindre des manifestants dans le cadre d’une manifestation nationale organisée par le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU). La tempête qui s’est abattue a forcé l’annulation du voyage.