Le président de Zone Talbot, Rémi Simard, était heureux d'accueillir le maire de Saguenay, Jean Tremblay, et le directeur général de Promotion Saguenay, Ghislain Harvey, lors du cocktail du Nouvel An, hier soir, à l'hôtel La Saguenéenne.

Des investissements de 62 M$ en 2013

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, a remercié personnellement les gens d'affaires pour leurs investissements, pour un total de 62 millions en 2013, dans le secteur du boulevard Talbot à Saguenay.
L'organisme Zone Talbot, qui regroupe les commerces de ce secteur commercial, a tenu hier son cocktail du Nouvel An à l'hôtel La Saguenéenne et avait invité le maire Tremblay. Son président, Rémi Simard, a rappelé l'objectif de ce regroupement de gens d'affaires.
«Le développement de la zone Talbot, c'est notre rêve. On veut que le secteur se développe de plus en plus», a déclaré celui qui est également président de Potvin Tremblay Meubles devant la cinquantaine de gens présents. Selon l'organisme, il y eut près de 35 millions$ d'investissements privés qui se sont concrétisés par la réfection de bâtiments déjà existants et par la construction de nouvelles places d'affaires. Du côté résidentiel, l'investissement total est de 27 M$ et a permis la construction de plus de 780 unités de logement.
Lors de son allocution, le maire Tremblay a souligné l'importance de Zone Talbot, qui permet aux entrepreneurs d'établir une concertation entre eux dans le cadre de leurs relations avec Promotion Saguenay. «On veut savoir quels sont vos besoins. On veut savoir comment vous aider pour que vous soyez plus profitables», a énoncé le maire, en nommant ce secteur le pôle commercial du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Par la suite, il s'est interrogé à voix haute sur quelle forme prendra le commerce à l'avenir. «L'arrivée des centres commerciaux a fait un bout de temps, là il s'en vient autre chose. Les plus grands changements s'en viennent», a-t-il poursuivi en parlant notamment du commerce électronique. Il a assuré aux gens d'affaires que Promotion Saguenay et la Ville étaient à leur écoute et qu'ils seraient consultés sur les actions à entreprendre. Le directeur général du bras économique de Saguenay, Ghislain Harvey, était d'ailleurs également présent, ainsi que quelques conseillers municipaux.
Pgirard@lequotidien.com