Dominique Corneau ne cache pas qu’il n’arrive pas à effacer certaines images de sa mémoire, même si les tristes événements se sont produits il y a plusieurs années.
Dominique Corneau ne cache pas qu’il n’arrive pas à effacer certaines images de sa mémoire, même si les tristes événements se sont produits il y a plusieurs années.

Des images difficiles à effacer

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Le policier retraité de Saguenay, Dominique Corneau, se souvient de la grande majorité des drames qu’il a eu à vivre au point où il peut encore aujourd’hui identifier tous les endroits où il a eu à intervenir. Il arrive difficilement à les oublier.