Environ 80 personnes ont participé à la consultation faite auprès des entreprises touristiques de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui se tenait, jeudi en avant-midi, à Alma. La ministre du Tourisme Caroline Proulx a profité de l’occasion pour rencontrer plusieurs intervenants.

Des idées pour mousser le tourisme

Intégrer une vision de développement durable à la pratique de l’activité touristique hivernale numéro un qu’est la motoneige notamment en réduisant la vitesse dans les sentiers. Voilà l’une des propositions émanant de la consultation réalisée auprès des entreprises touristiques de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui se tenait, jeudi, à Alma. Diverses idées ont été soumises à la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

« Quand on peut développer conjointement le développement économique touristique et le développement durable, absolument que ça me plaît », a exprimé la ministre Proulx, qui participait à l’exercice qui prévoit 18 arrêts aux quatre coins de la province.

Mme Proulx retient le côté chaleureux des représentants de l’industrie touristique de la région qui, selon elle, se sont mobilisés pour l’occasion. Elle ne s’en cache pas, les acteurs impliqués dans le domaine du tourisme saguenéen et jeannois l’ont conduite vers des pistes de solutions novatrices.

« C’est une région très riche en termes de réflexions vers lesquelles ils m’amènent. Des réflexions qui n’ont pas été abordées dans aucune autre région touristique. C’est extrêmement riche », a-t-elle confié, lors d’un entretien individuel accordé au Quotidien.

Le propriétaire de Miel des Ruisseaux, Patrick Fortier, a fait découvrir son entreprise à la ministre du Tourisme Caroline Proulx et aux députés Nancy Guillemette et Éric Girard.

Vendre le Québec

Alors que la vingtaine de régions touristiques du Québec tente de tirer son épingle du jeu, la ministre Caroline Proulx invite plutôt les acteurs du milieu à vendre le Québec.

« On a un terrain de jeu qui est exceptionnel. C’est une des plus belles cartes postales. On ne doit pas travailler les régions une contre les autres, mais toutes les régions touristiques ensemble pour vendre le Québec », soutient celle qui est d’avis que l’unicité de la province doit primer.

La députée caquiste de Berthier souligne le fait que plusieurs voyageurs retournent à maintes reprises dans un même pays. Un phénomène qui s’applique, selon elle, très bien à la province et ses différentes régions.

La ministre Caroline Proulx a conclu sa présence en sol jeannois en visitant la Miellerie et l’économusée Miel Des Ruisseaux d'Alma. La visite s’est tenue en compagnie de plusieurs personnes, dont les députés caquistes de Lac-Saint-Jean et de Roberval, Éric Girard et Nancy Guillemette.

Après avoir rencontré plus de 80 personnes à Alma, jeudi, la tournée de consultation visant à alimenter les travaux d’élaboration de la stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025 conduira la ministre, au cours des prochains jours, à Sept-Îles et dans la région de Charlevoix.