Des activités de fouilles publiques se tiendront de lundi à vendredi sur le site DdFb-18 dans la communauté autochtone de Mashteuiatsh au Lac-Saint-Jean.
Des activités de fouilles publiques se tiendront de lundi à vendredi sur le site DdFb-18 dans la communauté autochtone de Mashteuiatsh au Lac-Saint-Jean.

Des fouilles publiques à Mashteuiatsh

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
La population peut maintenant se joindre aux fouilles archéologiques qui se déroulent, depuis quelques semaines, sur le site DdFb-18 dans la communauté autochtone de Mashteuiatsh au Lac-Saint-Jean. Des activités de fouilles publiques se tiendront, en début de journée, de lundi à vendredi.

Rappelons que des travaux sont en cours, depuis le début du mois de juillet, sur l’ancien site de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Une aire de combustion et des outils ont été trouvés depuis le début de cette phase de fouille. En 2017, une hache datant de plus de 5000 ans et des ossements avaient été découverts.

Des travaux de recherche sont en cours, depuis le début du mois de juillet, sur l’ancien site de la Compagnie de la Baie d’Hudson.

La participation à l’activité de fouilles publiques comprend 30 minutes de formation ainsi que deux heures de fouilles sur le terrain qui offre un regard sur 5000 ans d’occupation en continu.

Les participants pourront découvrir une partie du travail des archéologues et des professionnels qui fouillent le site DdFb-18 à l’aide de truelles, de portes-poussières et de chaudières.

La participation à l’activité de fouilles publiques comprend 30 minutes de formation ainsi que deux heures de fouilles sur le terrain qui offre un regard sur 5000 ans d’occupation en continu.

Les personnes intéressées à participer à l’activité doivent réserver leur plage horaire au Musée amérindien de Mashteuiatsh. Il en coûte 20$ et l’âge minimum pour participer à l’activité est de 16 ans.

Rappelons que les travaux découlant du projet de recherche sur le patrimoine archéologique et historique s’échelonneront jusqu’à la fin du mois de septembre. Le projet se déplacera, ensuite, pour d’autres phases au Musée amérindien de Mashteuiatsh. Un laboratoire d’archéologie sera mis en place dans l’institution muséale afin de permettre le nettoyage et l’analyse des pièces trouvées au fil des recherches.