Le restaurant Bistro D a décidé d’offrir la livraison à domicile à ses clients.

Des entreprises innovent pour « passer au travers »

Les mesures gouvernementales concernant la COVID-19 font en sorte que des entreprises et restaurants doivent modifier leurs heures d’ouverture ou leurs façons de procéder afin de diminuer la propagation du virus, ce qui peut parfois engendrer des impacts financiers. Afin de garantir la survie de leur commerce, tout en respectant les directives, le Bistro D et le disquaire Planète Claire, entre autres, ont décidé d’innover.

Le restaurant Bistro D de Chicoutimi a publié une nouvelle façon de procéder sur sa page Facebook. La livraison à domicile sera désormais offerte aux clients, et ce, de manière sécuritaire. La survie du restaurant semble être ce qui a motivé la décision. « Nous vivons, comme plusieurs d’entre vous, un grand moment d’incertitude et d’angoisse. Devant ce sentiment d’impuissance, par amour pour notre restaurant, afin qu’il ‘‘passe au travers’’, nous nous devons d’être créatifs et de trouver des solutions alternatives pour garder le rythme et préserver les emplois », peut-on lire, sur la page Facebook de l’entreprise.

Pour sa part, le disquaire Planète Claire de Chicoutimi a décidé de proposer une vente aux enchères. « Pas besoin de vous faire comprendre que c’est hyper tranquille en boutique avec ce que nous vivons ces jours-ci. Aux grands maux, les grands remèdes. L’idée m’est venue de faire une vente aux enchères avec certains disques en stock », peut-on lire sur la page Facebook du magasin. Les passionnés de musique pourront donc acheter des disques aux enchères directement sur Facebook, sans devoir quitter la maison.

De son côté, le centre d’amusement MégaFun, à Alma, profitera des prochaines semaines pour investir dans la construction d’une nouvelle zone. « Considérant que nous serons fermés pour au moins une semaine, nous avons décidé de devancer un investissement majeur », peut-on lire sur sa page Facebook.

Place du Royaume

Par ailleurs, sur la page Facebook de Place du Royaume, Primaris, l’entreprise qui dirige le centre commercial, a affirmé avoir pris la décision de modifier ses heures d’ouverture « afin de faire notre part dans la propagation de la COVID-19 ».

Seuls Canadian Tire, Pharmaprix et Walmart ne sont pas touchés par cette mesure et restent ouverts selon l’horaire habituel.