Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Des employés du CIUSSS manifestent à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Les travailleurs du CHSLD de Métabetchouan, affiliés à la CSN, n’en peuvent plus du manque de reconnaissance du gouvernement à leur égard. Afin d’illustrer la lenteur des négociations avec Québec, ceux-ci ont ralenti la circulation sur la route 169, à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, en fin de journée jeudi. 

Le trajet du retour à la maison s’est donc compliqué pour les automobilistes qui devaient emprunter la route régionale, alors qu’un peu plus d’une soixantaine de personnes se sont massées le long de la voie.  Bien que la 169 n’ait jamais été entièrement obstruée, la manifestation a entraîné un sérieux ralentissement dans le secteur.

Les travailleurs sur place reprochaient au gouvernement de ne pas avoir encore réglé leur contrat de travail, qui est échu depuis le 31 mars dernier, en plus de dossiers d’équité salariale qui seraient toujours en litige. Selon la présidente régionale de la CSN, Manon Tremblay, les communications sont complètement inexistantes entre l’organisation syndicale et Québec. 

« Il n’y a pas de mouvement du tout. Pourtant nous sommes très ouverts à reprendre les négociations. Nous avons reçu un appel en début novembre, on pensait que ça y était, mais ils n’essaient vraiment pas d’avancer. »

Alors que la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) s’est récemment entendue avec le gouvernement, les représentants syndicaux n’y voient pas pour autant un signe encourageant.

« C’est d’une lenteur incroyable. Quand on entend Monsieur Legault dire qu’il veut régler ça le plus vite possible et qu’il n’y a rien qui se passe aux tables de négos... Quand les infirmières signent leur entente de principe, nous on va toujours plus loin parce que ce ne sont que des peccadilles que le gouvernement donne », ajoute Mme Tremblay.

La CSN représente de nombreux titres d’emplois dans le milieu de la santé au Saguenay-Lac-Saint-Jean, dont le personnel de bureau et administratif, la sécurité, l’entretien ménager, la buanderie, les cuisines et les préposées aux bénéficiaires.