Environ 300 personnes s’étaient réunies à Alma pour marcher pour la planète.

Des centaines de citoyens marchent pour le climat

À l’instar des citoyens d’autres régions du Québec, ceux du Saguenay-Lac-Saint-Jean se sont aussi mobilisés pour la planète, samedi après-midi. Deux marches avaient été organisées simultanément à Alma et à La Baie, et quelques centaines de personnes y ont participé.

Le froid n’a pas fait peur aux citoyens, qui se sont réunis devant La Boîte à Bleuets d’Alma et devant l’aréna Jean-Claude Tremblay de La Baie. À Alma, il était environ 300 à entreprendre une marche de près de deux kilomètres, brandissant des pancartes et scandant des slogans. Plusieurs s’y étaient déplacés en famille et le groupe comptait autant des enfants que des personnes plus âgées.


Jude Girard n’a pas hésité à participer à la marche pour le climat et avait pris la peine de confectionner une pancarte sur laquelle on pouvait y lire «On s’occupe de notre monde». Un petit globe terrestre avait été inséré dans la pancarte. «Je me suis amené une autre petite planète, parce qu’on consomme et on jette comme si nous avions deux planètes Terre. C’est important de se mobiliser de la sorte et de sensibiliser les citoyens. J’ai fait du covoiturage durant trente ans, lorsque je travaillais, et j’ai toujours été préoccupé et engagé par notre environnement», a affirmé le citoyen à la retraite.


Jude Girard avait pris soin de confectionner une pancarte pour l’occasion.

L’un des organisateurs de la marche almatoise, Benoit Poiraudeau, était bien content de voir le monde se masser devant la Boite à Bleuets. «On ne sait jamais combien de gens vont venir, on espère toujours être quand même beaucoup. C’est le fun de voir la réponse des gens», a affirmé M. Poiraudeau, qui pose de petits gestes simples pour protéger l’environnement, notamment en n’utilisant pas sa voiture au cours d’une fin de semaine.

Afin de compenser pour les effets du transport pour les personnes participantes, les organisateurs ont amassé 318$. Au départ, afin de couvrir les 4500 kilomètres, ils avaient besoin de 32$. Le montant récolté permettra plutôt de compenser pour 45 000 kilomètres. Des arbres seront donc plantés prochainement par Carbone Boréal à Métabetchouan.

Les Élites de Jonquière vont amorcer le Challenge midget AAA mercredi prochain en tentant de freiner une séquence de quatre défaites consécutives. Après avoir été balayés la semaine dernière sur la route à Trois-Rivières, les Jonquiérois se sont fait faire le même coup à domicile, à La Baie, site du tournoi de la semaine prochaine, par les Cantonniers de Magog. 

Une centaine de citoyens s’étaient déplacés à La Baie pour participer à la marche organisée par la Coalition Fjord.

À La Baie
À La Baie, la marche citoyenne avait été organisée par la Coalition Fjord.
Le groupe désire sonner l’alarme devant les risques d’impacts cumulés de Métaux BlackRock, Arianne Phosphate, Énergir, Énergie Saguenay et Gazoduq. «Nous voulons interpeller les élus et savoir ce qu’ils comptent faire pour le développement durable», a indiqué l’un des organisateurs, Adrien Guibert-Barthez. Une centaine de personnes s’étaient réunies à La Baie.
Des marches citoyennes avaient été organisées partout autour du globe, samedi, en marge du mouvement Climat Alert.