L’enseignante Marie-Josée Duchesne pose en compagnie de quelques jeunes de sa classe. Thaly Bouchard, Alexia Laplante et William Claveau ont participé à la fabrication de bouchées et de boucles d’oreilles pour le marché de Noël.

Des boucles d’oreilles pour le marché de Noël

Les élèves de l’une des classes de quatrième année de l’école primaire de Saint-Bruno se sont appliqués afin de confectionner, au cours des dernières semaines, des emballages de chocolats en plus de créer divers modèles de boucles d’oreilles.

L’objectif de cette opération bricolage était de participer au marché de Noël des écoles primaires et secondaires du secteur sud de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean qui se tenait, au début du mois, à l’école secondaire Curé-Hébert d’Hébertville.

Les profits réalisés par la vente des créations des différentes classes permettent l’achat de matériel supplémentaire.

L’activité de création qui s’étendait à toute l’école primaire aura permis à plusieurs jeunes de cette classe de développer un intérêt pour le bricolage et la fabrication de bijoux.

C’est le cas d’Alexia Laplante, qui espère bien que le père Noël sera généreux et lui offrira le matériel nécessaire à la fabrication des bijoux qu’elle désire.

L’enseignante Marie-Josée Duchesne confirme que la fabrication de bijoux réalisée dernièrement en classe a même suscité l’intérêt auprès des garçons, dont certains ont fait part de leur souhait d’obtenir du matériel d’artiste.

Une activité attendue par les jeunes

Depuis quelques années, elle chapeaute la fabrication de boucles d’oreilles par les jeunes de sa classe. Comme elle le mentionne, cette traditionnelle activité est maintenant attendue par les jeunes.

Voici un exemple des boucles d’oreilles fabriquées par des jeunes de l’école primaire de Saint-Bruno.

Les élèves ont fabriqué des boucles d’oreilles de verre de divers styles en utilisant plusieurs couleurs et motifs. Ils ont également conçu des modèles en bois, ayant même obtenu une commande de l’Association forestière Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Thaly Bouchard explique que les élèves devaient regrouper les rondins selon les différentes tailles et formes afin de créer des paires de boucles d’oreilles similaires.

Une colle à bijoux permettait ensuite de coller les pièces de bois à la partie métallique de la boucle d’oreilles.

Au total, la classe de quatrième année de Marie-Josée Duchesne a fabriqué plus d’une centaine de boucles d’oreilles. Mme Duchesne confirme que les modèles de bois ont été fort populaires et risquent d’être davantage présents l’an prochain.

Se gâter

La vente de ces créations au marché de Noël des écoles primaires et secondaires du secteur sud de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean permet aux différentes écoles de « se gâter » comme l’indique l’enseignante.

Alexia Laplante ajoute que les ventes réalisées permettent l’achat de matériel de classe, de livres et de jeux.

Certes, la participation au marché de Noël est l’objectif principal de cette production de bouchées et de bijoux.

Les boucles d’oreille fabriquées avec des rondins ont été particulièrement populaires.

Toutefois, l’enseignante Marie-Josée Duchesne tient absolument à ce que les jeunes puissent conserver quelques exemplaires pour eux.

Rencontrées, vendredi, dans leur classe de quatrième année, Alexia Laplante et Thalya Bouchard étaient impatientes de remettre leurs créations choisies spécialement pour leurs proches.