Alors que plusieurs avaient choisi de rester à l’intérieur samedi matin en raison du froid, c’était plutôt jour de formation en eau glaciale pour des bénévoles de Sauvetage 02 qui ont réalisé plusieurs exercices dans la rivière Chicoutimi.
Alors que plusieurs avaient choisi de rester à l’intérieur samedi matin en raison du froid, c’était plutôt jour de formation en eau glaciale pour des bénévoles de Sauvetage 02 qui ont réalisé plusieurs exercices dans la rivière Chicoutimi.

Des bénévoles de Sauvetage 02 bravent le froid dans la rivière Chicoutimi

Myriam Gauthier
Myriam Gauthier
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Une équipe de bénévoles de Sauvetage 02 a bravé le froid pour suivre une formation de sauvetage en eau glaciale, dans les eaux de la rivière Chicoutimi samedi matin.

Quatre bénévoles ont suivi la formation de certification qui débutait vers 8h30, en aval du barrage Pont-Arnaud, à Chicoutimi, alors que le mercure atteignait les -27 degrés Celsius et qu’un avertissement de froid extrême avait été émis par Environnement Canada pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«À chaque fois qu’on prévoit la formation, il fait la même température! On attire le froid, il faut croire», a laissé tomber en riant Thierry Gaudron, responsable des opérations et de la formation pour l’organisme, lors d’un entretien téléphonique.

Deux sauveteurs renouvelaient leur certification, tandis que deux autres bénévoles suivaient la formation annuelle pour la première fois, encadrés par deux membres de Sauvetage 02.

Michaël Savard, sauveteur et trésorier de Sauvetage 02, est ici accompagné de Christophe Louis, sauveteur et administrateur.

Des exercices ont été menés sur les glaces et dans l’eau de la rivière Chicoutimi, dont la température est de 4 degrés Celsius à cette période de l’année.

«C’est sûr que ce n’est pas comme un vrai sauvetage. On se positionne, on y va, on sort la victime et après ça, c’est fini. Tandis que là, avec une formation comme ça, on va y aller et retourner trois, quatre, cinq fois», a expliqué M. Gaudron, qui est également vice-président du conseil d’administration de l’organisme.

Des techniques d’autosauvetage pour apprendre à se sortir de l’eau, la récupération d’une victime agrippée à la glace ainsi que le déploiement et l’utilisation d’une embarcation Fortuna, utilisée pour les sauvetages sur glace, étaient au menu de la formation samedi. Sauvetage 02 possède une équipe de sauveteurs sur glace depuis 2001. De six à huit bénévoles possèdent la certification requise en tout temps au sein de l’équipe.

L’organisme, qui porte assistance aux autorités du Saguenay-Lac-Saint-Jean lors de différents événements, compte une trentaine de bénévoles. Des formations en entreprise sont également offertes par l’organisation.

André Chouinard, président de Sauvetage 02 et Christophe Louis, sauveteur et administrateur