Des bateaux en direction des installations portuaires de Saguenay sont bloqués dans les glaces de la baie des Ha! Ha!

Des bateaux pris dans les glaces

Des bateaux transportant de l'alumine, de la bauxite et des matières premières en direction des installations portuaires de Saguenay sont bloqués dans les glaces de la baie des Ha! Ha! en raison des grands froids, ce qui complique les activités de Rio Tinto Alcan (RTA), qui collabore d'ailleurs avec Hydro-Québec en délaissant et modulant ses consommations énergétiques.
«Nous sommes en discussion avec les autorités concernées pour faire comprendre l'importance des impacts de la situation. Il n'y a pas de brise-glace disponible présentement», a expliqué Claudine Gagnon, porte-parole de RTA.
Un brise-glace devrait être envoyé en secours aujourd'hui ou demain, a précisé Mme Gagnon en fin de journée, hier.
En ce qui concerne la consommation d'électricité, Rio Tinto Alcan réduit sa production d'aluminium pour aider le Québec à traverser la période de grands froids.
«Nous contribuons aux efforts collectifs pour aider Hydro-Québec à répondre à la demande accentuée d'énergie pendant cette vague de froid. Nous avons réduit l'ampérage de nos usines d'Arvida, de Grande-Baie, de Laterrière et d'Alma en alternance, pendant des périodes de 2 à 12 heures», détaille Claudine Gagnon.
Mme Gagnon précise que RTA continuera pendant quelques jours à renvoyer de la puissance énergétique en modulant sa consommation, en vertu de ses ententes avec Hydro-Québec.
L'entreprise a d'ailleurs envoyé un bulletin spécial à ses employés afin de les remercier. «Nos employés doivent contrôler le procédé et vérifier la qualité devant ses changements. Ce sont des efforts supplémentaires», a-t-elle souligné.
Pénurie de propane
D'autre part, Mme Gagnon assure que RTA n'est pas touchée par la pénurie de pétrole et de propane qui sévit sur la province en raison une fois de plus des temps froids.
Le transport se fait par véhicules plutôt que par train dans de telles circonstances, ce qui ralentit la livraison de pétrole et de propane, justifiant ainsi une certaine hausse de prix.