Mireille Jean, Josée Néron et Sylvain Gaudreault ont tenu un point de presse dimanche au cours duquel ils ont annoncé que les deux députés appuient la chef de l’ERD dans la course à la mairie de Saguenay.

Des appuis pour Josée Néron

Les députés Sylvain Gaudreault et Mireille Jean appuient Josée Néron dans la course à la mairie de Saguenay.

«Comme député je me fais questionner beaucoup sur cet enjeu très important, a mentionné le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, lors d’un point de presse tenu à Arvida dimanche. La politique, par définition, c’est de prendre position. J’ai lu les engagements des différents candidats, regardé ce qui serait le mieux pour Jonquière, et j’en suis venu à la conclusion que je devais appuyer Josée Néron.»

Sylvain Gaudreault explique que son appui est uniquement pour la mairie, et non pour l’ensemble des candidats de l’Équipe du Renouveau démocratique (ERD) qui souhaitent devenir conseillers. Mireille Jean, quant à elle, souligne que «plus Mme Néron sera entourée de gens qui veulent travailler avec elle, mieux ce sera». Mme Jean s’était elle-même présentée à la mairie de Saguenay en 2005, contre le maire sortant Jean Tremblay.

Respect

Les députés péquistes du Saguenay ont mentionné qu’ils auront «le plus grand respect» pour le choix qui sera fait par les citoyens. «Je ne dis vraiment pas aux gens pour qui voter, a affirmé Sylvain Gaudreault. Je n’ai pas cette prétention-là! J’ai déjà pris position dans le passé et je crois que c’est important de le faire encore, peut-être même plus cette fois.»

L’expérience sur le plan municipal de Mme Néron a en partie fait pencher la balance, pour les deux élus. «Josée Néron est une femme que je respecte pour sa franchise, son honnêteté, son dévouement et sa persévérance, a mentionné la députée de Chicoutimi. Elle compte sur une solide expérience en politique municipale avec ses quatre ans comme conseillère. J’appuie Mme Néron car je crois qu’elle est en mesure d’assurer le virage que doit prendre notre ville après 20 ans de l’administration sortante.»

Les engagements concernant le parc de la Rivière-aux-Sables, le mont Fortin, la chapelle Saint-Cyriac et l’utilisation d’Hydro-Jonquière comme levier économique, en outre, ont influencé Sylvain Gaudreault. Quant à Mireille Jean, les «solutions concrètes de Josée Néron» en ce qui a trait au stationnement du centre-ville de Chicoutimi, au parc de la Colline, à la Zone portuaire et au transport en commun, entre autres choses, l’ont influencée.

«À deux semaines du scrutin, ces appuis me donnent de l’énergie, a convenu Josée Néron. Sylvain Gaudreault a été ministre des Affaires municipales. Il est très bien placé pour comprendre l’importance du prochain scrutin.»

L’ancien maire de Jonquière Francis Dufour, qui a été la première personnalité publique à appuyer la candidate de l’ERD, était sur place lors du point de presse.

Jean-Pierre Blackburn réagit

Le candidat Jean-Pierre Blackburn va tenter d’oublier l’annonce des députés Mireille Jean et Sylvain Gaudreault, s’il est élu à la mairie de Saguenay. Il affirme avoir parlé avec tous les députés de Saguenay au cours des dernières semaines et leur avoir dit qu’il se présenterait sans couleur politique. Dans une vidéo publiée hier soir, il a réagi à l’annonce des députés Mireille Jean et Sylvain Gaudreault. « Il est important que les gens de Saguenay sentent cette collaboration (entre députés et maire). Les gens de Saguenay ont besoin que leur maire et députés travaillent ensemble. (...) Le 6 novembre, je vais essayer d’oublier cet événement-là. »