La mairesse de Saguenay, Josée Néron et les élus tiendront une petite soirée pour remercier Jonathan Tremblay de son implication.

Départ de Jonathan Tremblay: l’élection partielle aura lieu le 15 décembre

Le successeur du conseiller municipal démissionnaire Jonathan Tremblay sera connu le 15 décembre pour le district numéro un dans Jonquière. Des candidats indépendants seront de la course, mais il y aura aussi des candidats de l’Équipe du renouveau démocratique (ERD) et de l’Alliance Saguenay.

Les élus de Saguenay se sont réunis, vendredi midi, en assemblée extraordinaire, afin de mettre officiellement en branle l’élection partielle.

La journée du 25 octobre a été officiellement la dernière pour l’élu jonquiérois, lui qui a passé les six dernières années autour de la table du conseil municipal.

La greffière de Saguenay, Me Caroline Dion, a annoncé aux élus qu’elle avait reçu l’avis de vacances pour le district numéro un et comme cet avis était constaté plus de 12 mois avant la prochaine élection générale, Saguenay se trouve dans l’obligation de tenir une élection partielle.

Les coûts de cette partielle ont été évalués à 250 000 $, dont 150 000 $ pour la rémunération du personnel attitré à cette élection et 55 000 $ en papeterie, poste et location d’équipements.

Un conseiller s’est interrogé sur le fait que la trésorière et la greffière seront rémunérées en temps supplémentaire pour l’occasion.

La présidente de l’arrondissement de Jonquière, Julie Dufour, croit que plusieurs candidats brigueront l’élection partielle.

La greffière a expliqué que le travail relié à la partielle se fait en dehors des heures de travail et que cela comprend la formation du personnel en soirée et la journée de l’élection, qui est un dimanche.

« Ce n’est pas exclusif à Saguenay. Ça se fait de cette façon dans toutes les localités du Québec. La trésorière et moi allons avoir de la gestion à faire en dehors de ce que nous avons déjà à accomplir », a précisé Me Dion.

L’avis officiel de cette élection partielle sera publié dès le lundi 28 octobre et la période de mise en candidatures pourra se faire entre le 1er et le 15 novembre 2019 pour une élection le dimanche 15 décembre.