Denis Trottier

Denis Trottier ne sera pas candidat dans Roberval

L’ancien député péquiste de Roberval, Denis Trottier, ne sera pas candidat aux prochaines élections provinciales. Il y songeait avant et pendant les Fêtes, mais a finalement décidé de s’abstenir.

« La passion est encore là. Elle ne peut pas te quitter du jour au lendemain [...], mais il y a moyen de changer les choses sans faire de la politique », assure M. Trottier. D’ailleurs, il aborde toutes sortes d’enjeux qui touchent le Saguenay-Lac-Saint-Jean dans son émission télévisée d’affaires publiques Options Régions. 

L’une des raisons qui l’a dissuadé à retourner dans l’arène politique est la mort d’un ami proche qui avait à peu près le même âge que lui. « Quand c’est arrivé, j’ai réalisé que la vie était trop courte », confie M. Trottier. Sa femme et lui ont l’intention de prendre de longues vacances en Floride prochainement « pour profiter du bon temps ». 

Denis Trottier a représenté la circonscription de Roberval pendant sept ans à l’Assemblée nationale. « Ma conjointe n’était pas d’accord que je me relance en politique. C’est un travail très prenant », explique-t-il.

En plus d’enseigner les sciences politiques et la sociologie au Cégep de Saint-Félicien, il a agi comme préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, maire de Péribonka et conseiller municipal de Dolbeau.