L’ancienne usine Graphic Packaging est fermée depuis l’été 2015.

Démolition de Graphic Packaging: un permis délivré par Saguenay d’ici 48 heures

La démolition de l’ancienne usine Graphic Packaging de Jonquière n’est plus qu’une question de temps. Le permis de démolition devrait être délivré par Saguenay d’ici les 48 prochaines heures.

C’est du moins ce qu’il faut croire à la suite de l’annonce de l’attaché de presse du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), Julien Marcotte. Au cours d’un entretien avec Le Quotidien, il a confirmé que les autorisations ont été délivrées lundi matin. Joint en après-midi, le porte-parole à la Ville, Jeannot Allard, a fait savoir que Saguenay avait bel et bien reçu les documents. Il a ajouté qu’elle se préparait maintenant à délivrer le permis de démolition dans un délai de 24 à 48 heures.

L’ancienne usine, laissée à l’abandon depuis sa fermeture à l’été 2015, est maintenant la propriété de la compagnie Bayshore. Dernière entreprise à avoir été active sur le site, Graphic Packaging est autant responsable que Bayshore en ce qui a trait aux obligations environnementales.

Au départ, le certificat d’autorisation des travaux devait être délivré au plus tard le 4 juin, selon l’engagement pris en mars par la ministre de l’Environnement, Isabelle Melançon. Dans nos pages dans l’édition de mardi, le député de Jonquière, Sylvain Gaudreault, s’était insurgé que la date fixée n’ait pas été respectée. Il avait ajouté craindre que les délais soient à nouveau repoussés.

Après la démolition, les propriétaires du site ont jusqu’au 29 juin pour déposer les demandes d’autorisation de réhabilitation du terrain.

«Au moins, la première étape est cannée et on a bon espoir que tout se règle de la bonne façon», a indiqué Julien Marcotte.