La mairesse de Saguenay, Josée Néron, aimait beaucoup travailler avec Jonathan Tremblay.

Démission de Jonathan Tremblay: « Le conseil perd un élément fort »

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, s’attriste du départ du conseiller municipal Jonathan Tremblay, qui a annoncé sa démission mardi soir. Mme Néron a tenu à souligner l’esprit d’équipe du conseiller, sa passion et ses réalisations. Selon elle, le conseil municipal de Saguenay perd un grand joueur.

Jonathan Tremblay, élu pour une première fois en 2013 et réélu en 2017, a informé ses collègues qu’il quittait la vie politique, lors de la séance d’arrondissement de Jonquière, tenue mardi soir. Il a affirmé qu’il se retirait pour des raisons de santé et familiales.

La mairesse Josée Néron a appris la nouvelle avec beaucoup de tristesse, bien que des rumeurs à cet effet circulaient depuis un certain temps déjà. « J’ai beaucoup aimé travailler avec Jonathan, surtout au cours des deux dernières années, depuis que je suis mairesse. C’est un gars d’équipe, qui était vraiment passionné par son travail. Il a mené à terme des dossiers très importants, comme la rénovation de la chapelle Saint-Cyriac de Lac-Kénogami et Le Norvégien. Dernièrement, il a réglé le dossier des baux de location du Lac-Kénogami, un dossier complexe qui lui tenait beaucoup à cœur », a souligné Mme Néron.

La mairesse a ajouté avoir confié, au cours des deux dernières années, des défis au conseiller de Jonquière, comme la vice-présidence de l’exécutif municipal. « Je n’ai jamais regretté mes choix. Je l’ai également nommé responsable de la Politique de soutien aux organismes, un rôle qu’il a relevé avec brio. C’était un collègue qui était capable de s’exprimer, mais qui le faisait toujours avec respect et ouverture », a affirmé la mairesse, lors d’une entrevue accordée au Quotidien.

« Je tiens à remercier M. Tremblay et je lui souhaite le meilleur pour la suite. Chose certaine, le conseil perd un élément fort », a ajouté Josée Néron.

Alliance Saguenay

Le parti municipal Alliance Saguenay a tenu, lui aussi, à souligner le travail du conseiller Jonathan Tremblay.

« Au-delà de toute partisanerie politique, l’Alliance Saguenay reconnaît et souligne le dévouement du conseiller Jonathan Tremblay. Son implication dans le dossier des baux à Lac-Kénogami ainsi qu’à la Commission municipale des arts et de la culture mérite notre appréciation. Puisse monsieur Tremblay retrouver promptement la santé et la quiétude qui lui permettront de s’accomplir sereinement dans ses prochains défis éducatifs », a affirmé le chef du parti, Dominic Gagnon, par voie de communiqué.

Jonathan Tremblay a annoncé qu’il quitterait son poste le 25 octobre. Des élections partielles pour le district no 1 devraient se tenir au cours de l’année 2020.