La nouvelle cycliste des Gazelles, Shanon Simard-Dallaire est entourée de ses coéquipières des derniers mois, Sonia Tremblay, Mélissa Laberge, Marie-Josée Fortin, Karine Mc Lelland, Marie-Claude Tremblay, Christine Michaud et Valérie Tremblay.

Déjà de grandes victoires

Il y a à peine un an, Shanon Simard-Dallaire regardait passer les cyclistes du Grand défi Pierre Lavoie. Rapidement, elle a dit à ses parents qu'elle aimerait bien être de la partie un jour. À 23 ans (c'était son anniversaire hier), la jeune femme s'apprête à vivre l'expérience malgré sa cystinose rénale.
Shanon souhaite réaliser l'exploit de pédaler les étapes que les membres de son équipe, les Gazelles, et elle ont déterminé au cours des dernières semaines. Elle va faire ce qu'elle peut, mais déjà elle sait qu'elle a remporté de grandes victoires. Pas seulement de rouler en vélo et faire de l'exercice, mais de diminuer de façon remarquable la prise de médicaments.
La jeune fille est venue au monde avec cette maladie orpheline. Il s'agit d'une maladie progressive dégénérative. La cystinose s'attaque aux organes. Dans le cas de Shanon, elle a atteint les reins à l'âge de sept ans.
Depuis la fin de l'été 2012, Shanon se prépare pour le grand défi. Elle a reçu l'aide de Mélissa Laberge, des Gazelles, qui s'est occupée de son entraînement et de modifier son alimentation.
Avec comme résultat que le 14 juin au matin, cette petite femme de 4 pieds et 8 pouces et pesant à peine 100 livres se retrouvera sur la ligne de départ du GDPL à La Baie en compagnie de mille autres cyclistes.
Plus de détails dans la version papier du Quotidien//