Le Parc Aventures Cap-Jaseux ne pourra compter sur la venue des touristes cet été.
Le Parc Aventures Cap-Jaseux ne pourra compter sur la venue des touristes cet été.

Déconfinement: l'industrie touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean attend la suite

Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean se lance dans la première phase de déconfinement de l’industrie touristique, mais attend impatiemment le calendrier pour la deuxième phase ainsi que le plan de soutien financier à l’industrie.

L’Association touristique régionale, qui compte plus de 500 membres, insiste sur les besoins financiers des entreprises de l’industrie. Elle interpelle aujourd’hui la ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean et ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, ainsi que la ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Ève Proulx, afin qu’elles incitent François Legault à venir en aide à l’industrie touristique.

Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean estime que l’annonce de la première phase du déconfinement faite la semaine dernière par la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, démontre son engagement à assurer un été touristique au Québec, mais l’organisation attend les deux prochaines étapes évoquées, lesquelles permettront aux entreprises touristiques de faire des choix et de maintenir des emplois. 

« Ces éléments sont cruciaux afin que nos 1000 entreprises touristiques de la région puissent survivre et maintenir des emplois. Nous travaillons avec les forces vives de notre région et de notre industrie ainsi qu’avec le gouvernement pour trouver un équilibre entre santé publique et survie économique », explique Lily Gilot, présidente de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, dans un communiqué. 

Les différents intervenants du milieu touristique régional comprennent la nécessité de contribuer à l’effort de santé publique en déconfinant graduellement, mais ils sont préoccupés par leur avenir. 

« La santé publique, c’est non négociable et c’est un devoir pour nous de porter ce message en tant qu’entrepreneurs, car nous sommes, nous aussi, préoccupés par la question. Toutefois, notre environnement d’affaires sera perturbé pendant plusieurs mois par la distanciation physique, le contrôle des déplacements, l’accès aux marchés et la limitation des rassemblements. Nous aurons besoin de soutien », confirme Laval Boulianne, président du Delta Saguenay et de l’Hôtel Universel d’Alma.

La directrice générale du Parc Aventures Cap-Jaseux, Rébecca Tremblay, espère pouvoir compter sur le gouvernement pour l’appuyer, tout comme elle l’appuiera. « L’aide que nous demandons nous permettra de nous remettre en marche rapidement et de performer. Le gouvernement du Québec nous demande de participer activement à la relance de l’économie dès cet été. Il peut compter sur nous ! » 

L’industrie touristique représente plus de 400 000 emplois au Québec. Plus de 1,5 million de personnes en provenance de l’extérieur de la province visitent le Québec annuellement. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, le tourisme engendre des recettes de plus de 250 M$ par année. 

Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean affirme que cet été, le tourisme intra-Québec est le seul scénario envisageable et, par le fait même, que la survie de l’industrie en dépendra.