Le Quotidien
Stephen Hawking a consacré sa vie à percer les secrets de l’univers et à populariser l’astrophysique, au point d’en devenir une vedette.
Stephen Hawking a consacré sa vie à percer les secrets de l’univers et à populariser l’astrophysique, au point d’en devenir une vedette.

Décès de l’astrophysicien Stephen Hawking

Bénédicte Rey
Agence France-Presse
LONDRES — Cloué dans un fauteuil et s’exprimant via un ordinateur, Stephen Hawking, qui est décédé mercredi à 76 ans, a consacré sa vie à percer les secrets de l’univers et à populariser l’astrophysique, au point d’en devenir une vedette.