La Sécurité civile a été avisée vendredi d’une augmentation du débit dans le secteur du barrage Portage-des-Roches, à Laterrière, sur la rivière Chicoutimi.

Débit des cours d'eau: la situation sous contrôle

La Sécurité civile ne s’attend pas pour l’instant à une augmentation importante du débit des cours d’eau dans la région. La situation demeure sous contrôle, alors que la pluie ne s’ajoute pas à la fonte des neiges.

« L’augmentation des débits va beaucoup avec les précipitations, et il nous reste encore de la neige. Avec les températures chaudes qu’on a présentement, c’est sûr que ça amène une fonte de neige. Mais on n’a pas de précipitations », a souligné Sandra Belzil, directrice régionale de la Sécurité civile.

La situation demeure tout de même étroitement surveillée par la Sécurité civile et par les gestionnaires de barrages. « Pour l’instant, on n’est pas encore en période de crue, est-ce qu’on va en avoir une ? On ne le sait pas encore », a-t-elle précisé.

Dimanche, en soirée, seul le débit de la rivière aux Sables était sous surveillance, en amont du pont suspendu du complexe Cepal, selon le site de la Sécurité publique. Le niveau était toutefois à la baisse.

Vendredi, la Sécurité civile a été avisée d’une augmentation du débit dans le secteur du barrage Portage-des-Roches, à Laterrière, sur la rivière Chicoutimi. « On est plus en mode surveillance, pour l’instant, on n’est pas à une étape où on craint des inondations », a indiqué Mme Belzil. Le débit demeurait en hausse, dimanche, mais la situation était considérée comme normale.

La directrice régionale invite les riverains de la région à contacter les autorités si une situation anormale est observée.

Quai à la dérive

Par ailleurs, au moins un quai flottant de la Marina de Shipshaw a dû être récupéré par Rio Tinto, dimanche, sur la rivière Saguenay. Il a dérivé vers les estacades de l’entreprise.

« Nos équipes ont rapidement été en contact avec les équipes de la municipalité et des spécialistes afin de retirer le quai des estacades de façon sécuritaire. L’opération s’est complétée en après-midi », a mentionné par écrit la porte-parole régionale de l’entreprise, Xuân-Lan Vu.