Le député de Jonquière Mario Simard.
Le député de Jonquière Mario Simard.

De nouvelles responsabilités pour le bloquiste Mario Simard

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Le député bloquiste de Jonquière, Mario Simard, devient porte-parole du parti pour lnnovation et la Science.

Le député du Bloc québécois, qui était déjà porte-parole du parti en matière de Ressources naturelles, voit dans la crise actuelle une opportunité pour fonder la relance économique sur la recherche, l’innovation et la technologie.

« Pour anticiper les pandémies et trouver des solutions durables aux défis environnementaux, le soutien de la filière scientifique sera plus que jamais névralgique au Québec et au Canada. Les décideurs doivent s’assurer que les chercheurs ont les outils et les ressources nécessaires pour mener à bien leur devoir. Nous pouvons utiliser la conjoncture de sortie de crise pour proposer des actions gouvernementales sur deux fronts. L’un visant à nous prémunir contre une nouvelle flambée de maladies infectieuses, l’autre utilisant la relance économique comme une conjoncture favorable à la transition vers des technologies écologiques faibles en carbone », a détaillé le député de Jonquière, par voie de communiqué.

Mario Simard souligne également qu’il exercera ses nouvelles responsabilités dans le même esprit qui a guidé le Bloc québécois pendant la crise des blocus ferroviaires, pendant des débats sur l’assurance-emploi et lors de la bataille de l’aluminium.

« Je compte défendre et présenter des positions responsables, documentées et pragmatiques, tant au parlement que devant les médias. Cette ligne de conduite a permis au Québec de faire des gains et permettra à tout le monde de sortir de cette crise mieux outillé qu’ils y sont entrés », a conclu l’élu indépendantiste.