De l’aide pour les coops du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord

Les coopératives du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord ont maintenant de nouvelles possibilités afin de financer les différentes études servant à franchir les étapes de prédémarrage.

La Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ) a annoncé la création d’un fonds maximum de 5000 $ et de 50 pour cent des coûts admissibles, qui vont permettre de financer des études de préfaisabilité, de faisabilité, de marché ou toute autre étude jugée pertinente. La mise de fonds des promoteurs ou du milieu (MRC, municipalité ou autre organisation) doit être d’au moins 20 pour cent du montant demandé.

« Comme les exercices de prédémarrage sont cruciaux, ce fonds permettra de bonifier les projets en développement et de les asseoir sur des bases solides, conditions fondamentales pour leur pérennité », a affirmé le directeur régional à la CDRQ, Dominic Deschênes.

Certains critères devront être respectés pour qu’un projet soit retenu, dont son potentiel de création d’une coopérative et la participation d’au moins un autre partenaire financier. Les objectifs du nouveau fonds sont multiples, dont le soutien des nouvelles entreprises coopératives et la création de nouveaux emplois tout en inspirant le développement de nouveaux projets.

« Les projets soumis devront être innovateurs, soutenus par le milieu, structurants pour l’économie locale et régionale et idéalement exportables ailleurs au Québec », a mentionné Dominic Deschênes. Pour l’instant, les projets en provenance du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord sont les seuls à être admissibles au fonds.