En entrevue avec Le Quotidien après la séance, la présidente de la commission scolaire, Liz S. Gagné, ne pouvait chiffrer à combien s’élèverait la facture de la FCSQ, car elle ne peut dire combien d’heures Brigitte Simoneau fournira pour épauler la CS.

De l'aide pour choisir le prochain directeur général à la CS

Après avoir fait appel à Gilles Vachon du Groupe Psy-Com pour les accompagner dans la sélection des candidatures au poste de directeur général, la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay se tourne maintenant vers une consultante fournie par la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ). De plus, la commission lance un appel d’offres pour trouver une firme pour réaliser un diagnostic organisationnel, avec les départs récents de la directrice générale et du directeur des finances, en plus de la retraite prochaine du directeur des ressources matérielles.

C’est ce qui ressort de la séance ordinaire du Conseil des commissaires qui s’est tenue mardi soir dans les locaux de la commission.

Les commissaires ont adopté une résolution officialisant le recours au service de la FCSQ. Le service de Sélection de personnel de « la FCSQ offre à ses membres un service adapté à leurs besoins dans les démarches de sélection de personnel », est-il mentionné sur le site de la fédération. « La personne-ressource accompagne le comité de sélection pour l’ensemble ou pour une partie du processus de sélection », est-il écrit aussi.

Ainsi, Brigitte Simoneau viendra épauler la commission quand viendra le temps d’étudier les candidatures reçues. Cependant, aucune date n’est encore établie quant à l’ouverture de poste pour la direction générale.

Toujours selon le site Internet de la FCSQ, Mme Simoneau a « une quinzaine d’années d’expérience comme gestionnaire dans le réseau scolaire à titre de directrice générale adjointe et directrice des ressources humaines ».

Lors du processus précédent, la CS avait eu recours aux services de Gilles Vachon du Groupe Psy-Com pour les accompagner dans l'étude des candidatures obtenues à la suite d'une ouverture de poste. Ce contrat spécifique pour la direction générale s’était chiffré à 23 000 $. Toutefois, entre le 25 août 2016 et le 24 mai 2017, le même groupe avait obtenu, sans appel d’offres, l’équivalent de 171 000 dollars en contrats de consultation.

Rappelons que la directrice générale précédente, Chantale Cyr, a été congédiée lors d'une séance précédente.

En entrevue avec Le Quotidien après la séance, la présidente de la commission scolaire, Liz S. Gagné, ne pouvait chiffrer à combien s’élèverait la facture de la FCSQ, car elle ne peut dire combien d’heures Mme Simoneau fournira. Elle a cependant révélé que son salaire horaire est de 150 $ et que ça pourrait tourner autour de 40 ou 50 heures. « C’est la fédération qui fait une offre de service pour nous accompagner », a-t-elle précisé.

Quant au diagnostic organisationnel, il ne sera réalisé que si le conseil juge qu’une soumission est acceptable. « On a beaucoup de départs. Mme Cyr est partie et là on a un dg intérimaire. Le directeur des finances, c’est triste, mais il a quitté (NDLR: Carl Duchesne a récemment été accusé de voies de fait et de voies de fait causant des lésions à un employé de l’organisation) », a-t-elle expliqué, en ajoutant le départ à la retraite pour juin du directeur actuel aux ressources matérielles. Martin Deschênes quittera l’organisation après 32 ans de services.

Mme Gagné a spécifié que le diagnostic organisationnel n’a rien à voir avec l’enquête sur la gouvernance de la commission scolaire qui est actuellement menée par le ministère de l’Éducation. « La gouvernance, c’est le conseil des commissaires », a-t-elle précisé. 

Elle a aussi révélé que le diagnostic pourrait notamment aller jusqu’à recommander d’abolir un poste de direction. « Ça peut être ça », a-t-elle voulu donner comme exemple, sans évidemment présupposer du résultat.

Mme Gagné reconnaît que certains pourraient hésiter à postuler. « Ils savent qu’on a eu de la turbulence, mais ce n’est pas si pire que ça », a-t-elle assuré.

Nouveaux commissaires

Deux nouveaux commissaires ont fait leur arrivée au conseil. D’abord, Mme Dany Côté a été élue dans la circonscription #12 le 18 février. Quant à Josey Lacognata, il a été nommé au poste de commissaire dans la circonscription #5, car la vacance est survenue à moins de 12 mois de la prochaine élection. L’actuel directeur général du Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes Saguenay-Lac-Saint-Jean a été préféré à six autres candidatures.