Le député libéral de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, a annoncé l’investissement de son gouvernement.

De l’aide financière pour quatre entreprises d’ici

Quatre entreprises du Saguenay–Lac-Saint-Jean œuvrant dans les secteurs de l’acier et de l’aluminium ont reçu un coup de pouce financier de la part du gouvernement fédéral, par l’entremise de Développement économique Canada (DEC) pour les régions du Québec. Ceradyne Canada ULC, Structures CPI, Atelier Fabmec et Groupe E.D.S. se partagent un montant total de plus de deux millions de dollars, ce qui va permettre de poursuivre leur développement.

L’annonce totalisant 2 134 450 $ a été faite mardi après-midi en présence du député libéral de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, aux installations de Structures CPI. Le soutien financier s’inscrit dans le cadre de l’Initiative pour l’acier et l’aluminium, issu du programme Croissance économique régionale pour l’innovation.

« En se dotant d’une stratégie pour appuyer les entreprises œuvrant dans les secteurs de l’acier et de l’aluminium, le gouvernement du Canada a choisi de soutenir les entreprises canadiennes innovantes qui trouvent de nouvelles façons de créer de la valeur et qui cherchent à conquérir de nouveaux marchés, a indiqué Richard Hébert par voie de communiqué. Le soutien financier (...) se veut un appui concret à des entreprises qui ont démontré leur savoir-faire et leur volonté d’assurer leur croissance en plus de créer des emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. »

Ceradyne Canada ULC est l’entreprise qui bénéficie du plus important appui. Avec un million $, la compagnie basée sur le boulevard Talbot « pourra optimiser et automatiser son processus de fabrication de lingots par métallurgie des poudres », selon ce qui a été décrit dans le communiqué. Ceradyne est spécialisée dans la troisième transformation de l’aluminium et fabrique des produits de niche destinés au marché nucléaire.

Structures CPI reçoit une aide de 540 000 $ pour soutenir son projet d’acquisition d’équipements de production. Ce projet permettra de créer une vingtaine d’emplois. L’entreprise de Saint-Nazaire fabrique des structures d’acier pour la construction de bâtiments industriels, commerciaux et institutionnels.

Atelier Fabmec obtient 301 950 $ du programme fédéral. L’entreprise basée sur le boulevard du Royaume à Chicoutimi pourra ajouter des équipements technologiques, elle qui se spécialise dans la fabrication d’éléments de charpentes métalliques. Les investissements vont permettre d’améliorer la qualité et la diversité des produits, de diminuer ses coûts de production et d’augmenter sa rapidité d’exécution.

Finalement, l’entreprise Groupe E.D.S., également située sur le boulevard du Royaume à Chicoutimi et spécialisée dans la remise à neuf d’équipements industriels et dans la fabrication de joints d’étanchéité sur mesure et d’équipements industriels, obtient une aide financière de 292 500 $. La compagnie pourra ainsi mettre en branle son plan d’exportation de nouveaux produits. Le groupe va également acquérir un bâtiment et des équipements numériques automatisés.