Le Quotidien
L’oeuvre d’art a été démantelée lundi matin. Elle devrait réapparaître d’ici le 14 août.
L’oeuvre d’art a été démantelée lundi matin. Elle devrait réapparaître d’ici le 14 août.

De la rouille prématurée sur Polaris

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
L’oeuvre Polaris, inaugurée le 1er septembre dernier au carrefour giratoire de la rue Jacques-Cartier et du boulevard Talbot, à Chicoutimi, a été démantelée lundi. La peinture utilisée ne résistant pas aux intempéries, l’artiste Étienne Boulanger devra se remettre au travail. Mais l’absence de l’oeuvre d’art sera de courte durée, puisqu’elle devrait être réinstallée d’ici le 14 août.