Le Quotidien
Samuel Girard et Kasandra Bradette ont tiré un trait sur leur ancienne vie d’athlètes olympiques. Plus heureux que jamais, les tourtereaux bâtissent leur première maison, à Ferland-et-Boilleau.
Samuel Girard et Kasandra Bradette ont tiré un trait sur leur ancienne vie d’athlètes olympiques. Plus heureux que jamais, les tourtereaux bâtissent leur première maison, à Ferland-et-Boilleau.

De la patinoire olympique au chantier

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
«On était heureux quand on patinait, on a arrêté quand il le fallait et on est heureux dans notre après.» Les athlètes olympiques en patinage de vitesse courte piste, Kasandra Bradette et Samuel Girard, ont réellement tourné la page sur leur passé de sportifs. Six mois après l’annonce de leur retraite, Le Quotidien les a rencontrés, le week-end dernier, sur leurs terres de Ferland-et-Boilleau où ils s’activent à bâtir leur première maison. Visiblement, leur nouvelle vie leur sied à merveille et le bonheur semble vouloir s’inviter dans la demeure.