Mario Bonneau, originaire de Baie-Comeau, se déplace à Saguenay depuis cinq ans pour le festival.

De fidèles sculpteurs à Saguenay en Neige

Plusieurs sculpteurs qui œuvrent à Saguenay en Neige sont des fidèles de l’événement depuis des années. D’autres se déplacent dans la région spécialement pour l’occasion. La 36e édition du festival peut le confirmer.

Mario Bonneau, originaire de Baie-Comeau, fait partie de ceux qui viennent présenter leur art aux gens de la région chaque hiver. 

Depuis cinq ans, la participation au concours de sculpture sur neige, organisé à Jonquière, est devenue une tradition pour lui. Il affirme que, lui et son équipe, ont décidé de participer à Saguenay en Neige pour la belle ambiance du concours. « Nous sommes toujours bien accueillis par la population et les organisateurs. »

Un concours semblable a déjà eu lieu à Baie-Comeau, mais celui-ci est « tombé à l’eau, puisque c’était plutôt fermé comme système. Ici, l’organisation travaille la relève. On voit des sculptures spécialement réservées pour le scolaire. Cela prépare les futurs sculpteurs professionnels », explique M. Bonneau.

Saguenay en Neige offre aux jeunes de participer à la création de sculptures.

L’homme, qui est un sculpteur sur neige assez connu dans sa région, explique le travail qui se cache derrière ses œuvres. « Le travail que nous faisons demande tellement de précisions pour atteindre le réalisme souhaité. Si nous voulons gagner la première place, nous devons continuer de travailler toute la nuit. »

Les jeunes et moins jeunes peuvent participer à la grande glissade.
Des activités pour toute la famille sont organisées.

En plus de pouvoir observer toutes sortes de sculptures, les festivaliers ont la chance de participer à plusieurs activités, en fin de semaine. Des conférences sur les voitures électriques, des activités sportives, des jeux d’évasion, des spectacles pour les petits et des breuvages pour papa et maman.

Le concours de sculpture sur neige prendra fin dimanche, à midi.